News

Comment s’habiller lors d’un séjour nordique (hivernal) ?

pause thermos sigg laponie pause thermos sigg laponie

Grande question qui m’est souvent posée lorsque je raconte ma passion des régions nordiques et du froid. Quels vêtements pour lutter efficacement contre les grands froids, quel budget, vais-je ressembler au bonhomme Michelin ? De la question pratique à la question plus “naïve”, je me rend compte que voyager au dessus du cercle polaire attise les fausses idées, et les fantasmes…

Qu’est-ce qu’une région nordique (d’après moi)

Pour beaucoup de monde en effet, régions nordiques riment avec régions polaires et froid extrêmes. Pour beaucoup de monde ( parisiens que je côtoie par exemple), il est difficile voire impossible de concevoir qu’un +5° parisien est bien plus désagréable (car très humide), qu’un – 10° en Laponie plus sec. Les montagnards vous diront la même chose d’ailleurs.

Donc pour poser les bases, je vais parler de ce que je connais et ai testé, à savoir la Scandinavie, la Laponie, et ces conseils s’appliqueront au Canada (du sud) par exemple, ou même dans nos moyennes montagnes françaises qui peuvent se révéler bien froides l’hiver. J’ai déjà connu -20° dans le Jura par exemple !

Je ne parle pas de séjour réellement polaire, ayant testé au plus bas -40°, cependant dans des conditions de confort qui faisaient que je pouvais rentrer m’abriter assez facilement. Pas de -50 seul dans une tente par un blizzard à décoiffer le yéti.

Laponie_coucher de soleil

Là par exemple le vent était bien froid !

Comment se couvrir quand il fait trop froid ?

Le principe des 3 couches

Vous en avez certainement entendu parler, mais pour correctement résister au froid, rien ne sert d’avoir les vêtements les plus épais possible, non, juste 3 couches de vêtements “techniques” suffiront. Par technique j’entends chaud mais fin et léger, et respirant. Divers matières du synthétique à la laine mérinos existent, mais je n’ai pas d’avis particulier la dessus, tout dépendra des conditions de votre séjour nordique, et globalement si vous pouvez rentrer le soir au chaud, peu importe finalement.
Ce qui est très désagréable, voir dangereux, c’est de transpirer, et qu’ensuite le froid intense gèle votre transpiration. Vraiment très embêtant, d’où une importance particulière à apporter à la première couche. N’hésitez pas à investir un minimum.

La première couche

C’est donc d’après moi une couche très importante, qui devra à la fois être bien chaude, mais dans laquelle vous vous sentirez à l’aise; et surtout si vous transpirez (ce qui pour ma part se fait très vite en mouvements) elle devra rapidement évacuer cette humidité et sécher.
Vous trouverez des sous-vêtements techniques corrects à partir de 19€ chez Decathlon et jusqu’à une centaine d’euros chez des Odlo, Icebreaker, Patagonia… La plupart des marques de sport techniques dédiées aux sports d’hiver en proposeront.

Pour ma part j’utilisais une Flowfit X-Warm de chez Wed’ze (Decath), et un t-shirt T3 HH Warm de chez Helly Hansen et j’ai aussi testé les produits Damart Thermolactyls et Uniqlo. Autant vous dire que je ne conseillerais pas les deux dernières marques par rapport aux précédentes. Pas assez chaud chez Uniqlo, chaud mais n’évacuant pas la transpiration pour les activités outdoor chez Damart.
Actuellement mes préférées sont chez Odlo, Bergans of Norway et Icebreaker
Entre Décathlon/Wed’ze et Helly Hansen, une différence assez significative au niveau de la chaleur (Helly Hansen est bien plus chaud).
Idéal pour courir lorsque le thermomètre passe sous les zéros en hiver, trop chaud au dessus (je parle sans aucune couche par dessus), par contre en activité Outdoor hivernale la Helly Hansen est top. Après, le prix est élevé (environ 80€), et les Décathlon sont vraiment bien si votre activité reste moins exigeante.
Maintenant, je suis un adepte de la laine mérinos, et chez Icebreaker et Bergans of Norway vous trouverez des produits très très agréable à porter.

Mon conseil : Decathlon pour le prix, Odlo pour la chaleur et seconde peau, Icebreaker pour le confort et la chaleur

La seconde couche

Au dessus de vos sous-vêtements techniques, vous allez avoir besoin d’une couche intermédiaire.
Facile à enlever si trop chaud, et pendant les activités sportives, elle devra être chaude, et souvent ce sera en polaire. La aussi le fait qu’elle évacue un minimum la transpiration est important, même si c’est bien moindre que la première sous couche. J’utilisais jusqu’à cet hiver des vestes de vélo que j’avais trouvé en solde, et une polaire décathlon technique assez chaude, mais pas assez respirante.

Cette année, j’ai investi dans une polaire Eider Talloire, et franchement, elle est top. 180€ en soldes de mémoire, mais vraiment très chaude, on peut la porter en manteau, et elle est assez fine, légère, et son Look est top. J’adore, et je l’ai utilisée autant chez moi quotidiennement que lors de mon aventure en Laponie. Son seul défaut, c’est qu’elle n’est pas coupe vent (mais c’est normal, ce n’est pas ce qu’on lui demande), donc en cas de grand froid et ou de vent assez fort, ce ne sera pas suffisant, d’où la troisième couche. Je ne suis pas sûr qu’elle existe encore dans la nouvelle collection, mais vous trouverez facilement des équivalents chez Eider !
De plus, Icebreaker, l’une de mes marques technique favorite, propose des secondes couches en mérinos très agréables. C’est pour ma part une nouveauté que je découvre et adore.

Mon conseil: Eider et Icebreaker pour le look ET la chaleur

Veste polaire Eider

Veste polaire Eider, Pantalon Jack Wolfskin, et Bottes Sorel Caribou

La dernière couche la veste ou parka

Pour terminer de vous protéger correctement du froid, va arriver la dernière couche, la veste ou parka. Garante de votre Look (important pour beaucoup de monde), c’est aussi elle qui devra quand même vous protéger du grand froid, du vent, et éventuellement de l’humidité.
Oui, vous vous dites comme moi que la neige c’est pas humide, mais si. C’est important, je l’ai regretté cet hiver en Laponie.
Ici, les deux premières couches ayant une importance assez forte, je dirais que les classiques The Northface, Eider ou encore Columbia sont au top, mais il existe aussi des marques comme Fjällraven ou Haglöfs en Suède que je connais moins mais qui sont bien réputées (chaudes et solides), et j’en oublie certainement…

Si le look est important pour vous, je vous invite à vous rendre sur mon blog Lifestyle où je parle moins technicité mais plus look de produits plei-air !

Si vous devez être en contact avec la neige (ski, dormir dans un igloo, ce genre de chose), prévoyez la Gore-tex. Si c’est un séjour classique, chaude, et vous protégeant du vent, avec un Look sympa, cela suffira.
Pour ma part j’utilise depuis deux ans une veste triclimate de The Northface 3 en un: polaire à l’intérieur, veste imperméable à l’extérieur, modulable en fonction du temps et de votre séjour.
Si chaud je ne garde que l’extérieur, si pas de vent et pas trop froid que la polaire, si bien froid l’ensemble, et si très froid je remplace la polaire intérieure par ma polaire Eider.
Inconvénient de cette veste (que je recommande chaudement), c’est que la polaire intérieur, si elle est en contact avec la neige, et que celle-ci fond, vous serez mouillé. Erreur de ma part lorsque je suis resté une semaine en Laponie (j’ai passé beaucoup de temps assis dans la neige, et si j’avais dû vivre dans un igloo plusieurs jours ça aurait été très compliqué), mais si votre séjour est tranquille, et que vous avez d’autres occasions Outdoor régulières, foncez.
Enfin, je suis devenu adepte des vestes softshell, et notamment ma veste The North Face: légère, respirante, et chaude à la fois, protège de la pluie (dans une certaine limite).

Mon conseil : The North Face, la valeur sure, Columbia et leur très bonne gamme Titanium.

Porte-bébé grand froid

Ma super veste The Northface dans le Jura, et le pantalon Quechua dont je parle juste après

Se protéger les jambes

C’est un peu le même principe pour les jambes, même si vous aurez moins froid. Prévoyez un collant (respirant pour le coup, vraiment indispensable) si les froid que vous risquez de rencontrer peuvent être très intenses, sinon un bon pantalon imperméable mais surtout dans lequel vous serez à l’aise.
J’utilise depuis deux ans maintenant le pantalon Forclaz 900 Warm de chez Quechua, vraiment agréable à porter, solide (il a fait un stage de survie, deux séjours dans le Jura, et une semaine en Laponie), et j’en suis vraiment satisfait.
J’ai aussi emmené cet hiver un pantalon Jack Wolfskin. Le prix n’est pas le même (129€ vs 59€), mais la différence est elle assez flagrante: largement plus léger et agréable à porter (je pensais avoir froid tellement il était léger), vraiment imperméable (on peut rester assis dans la neige sans avoir les fesses mouillées), et très solide (renforcements au niveau des genoux notamment). Je le conseille très fortement, d’autant plus que vous pourrez le porter pour d’autres occasions pas forcement glaciales.
Enfin, Patagonia propose depuis cette année une nouvelle gamme dédiée au ski de rando, en Gore-Tex C-Knit: très bons produits que je testerais cet hiver !

Mon conseil : Quechua pour le prix, Patagonia pour la chaleur et le confort

Pantalon rando laponie softshell jack wolfskin

Pantalon rando laponie softshell jack wolfskin, et Bottes Sorel Caribou

Les parties les plus importantes, les extrémités

Oui, le froid part des extrémités, n’hésitez pas à mettre le prix dans vos chaussettes (qui idéalement sécheront vite et évacueront la transpiration, surtout si vous passez du temps dans vos chaussures), vos gants (dans lesquels vous devrez être très à l’aise pour que l’air circule et chauffe, et imperméable – idéalement en Gore-tex- sans oublier les sous-gants ( après avoir testé des Décathlon, des Odlo, et quelques autres marques dont je n’ai plus le nom, celles que j’ai préférées sont des Icebreaker : fines, très chaudes, et ne laissant pas tant que ça passer le vent. J’en utilise quotidiennement pour aller au boulot en vélo, sans m’embarrasser de gants épais, et elles m’ont donc servies de sous gants cet hiver en Laponie, et même de gants la majorité du temps, il n’y a que le soir lorsque j’attendais les Aurores Boréales que je rajoutais des gants chauds par dessus.
Pour la tête, une bonne chapka en laine, ou cuir de quoi protéger les oreilles sera parfaite.
Si vous n’aimez pas le style chapka, j’ai un bonnet Millet couvrant les oreilles, très sympa et très chaud.

Mon conseil: Icebreaker pour la laine mérinos et Millet pour la chaleur

pause thermos sigg laponie

Ma chapka en laine (achetée 15€ il y a quelques années, une super thermos Sigg pour garder l’eau chaude (et qu’elle ne gèle pas), et mes lunettes Julbo ! Le tout emballé dans ma veste triclimate The Northface

Enfin pour terminer les chaussures grand froid

J’ai longtemps eu des chaussures de randonnée en Gore-tex Salomon qui étaient très bien, mais dans lesquelles j’avais trop chaud et qui se révélaient peu confortable sur une journée si le temps n’était pas assez froid (pieds trempés), et en même temps mes pieds n’étaient pas assez à leur aise pour avoir vraiment chaud en grand froid, que cette année j’ai investis dans des Sorel Caribou. La référence des bottes pour le grand-froid, et franchement, je ne peux que vous inciter, si vous allez régulièrement à la neige, au froid, et que vous aimez marcher à en acquérir une paire. Très chaudes, mais dans lesquelles vous ne transpirerez pas trop, très confortables, avec de bons maintiens, une semelle sur laquelle la neige n’agrippe pas (très pratique si vous n’avez pas de raquettes et que la neige est relativement profonde), c’est pour moi un indispensable et un must dont je ne pourrais désormais me passer !

Si vous n’aimez pas le style bottes, Merrell propose des paires de chaussures dédiées au froid, avec des semelles de qualité, très confortables.


Voilà, j’espère avoir été assez exhaustif, en vous faisant partager mon expérience du froid, et mes vêtements favoris. N’hésitez pas dans les commentaires à laisser vos avis, et conseils si vous avez d’autre produits que vous trouvée indispensables pour ce type de séjour.

Bottes peau de phoque

J’avais craqué sur ces bottes peau de phoque

A propos Laponico (507 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

31 Commentaires le Comment s’habiller lors d’un séjour nordique (hivernal) ?

  1. Clémentine Arribard // 22 novembre 2016 á 22 h 11 min // Répondre

    Salut!
    Premièrement, merci mille fois pour cet article très détaillé. Je compte partir en Norvège en Janvier et cela fait plusieurs semaines que je cherche un article complet sur la façon de s’habiller, et le tien m’aide beaucoup!
    Comme dis plus haut, je pars en Norvège pour deux destinations principales : Bergen et Tromso. Un coup au Sud-Ouest et un autre tout au Nord; j’ai donc beaucoup de mal à me décider sur un équipement qui s’adaptera aux deux villes où, je suppose, je n’aurais pas spécialement les mêmes températures… Pour la 1ère couche, j’ai déjà investit dans des tee shirt à manches longues et collants d’Uniqlo. Pour les deux autres couches, je pense très certainement aller chez Décathlon et suivre tes conseils (polaire + veste pluie et vent). Ou vaut-il mieux que j’aille au Vieux Campeur?
    N’ayant pas un budget énorme(je suis étudiante) et ne voyageant pas énormément dans des régions de grand froid, que me conseilles-tu d’investir au niveau des chaussures et du pantalon?
    PS : Ma mère m’a offert une magnifique chapka fourrée l’hiver dernier, je fais enfin pouvoir en faire bon usage 🙂 !
    Merci d’avance pour ton retour!
    Clémentine

    • Hello,
      Alors perso je ne suis pas fan d’Uniqlo: j’avais acheté leurs t-shirts thermiques (heattech) et franchement ils ne sont vraiment pas top. Mieux vaut largement aller chez Decathlon si tu veux un bon produit à prix modéré !
      Ensuite, sur l’équipement, il faut savoir qu’à Tromso les températures restent modérées, et il fait rarement en dessous de 0. C’est très maritime, comme Bergen d’ailleurs, donc je privilégierais plutôt des vestes bien imperméables et chaudes (type vestes de ski ou de rando). Là aussi tu peux trouver des produits très bien chez Decathlon !
      Et niveau chaussures, là aussi de bonnes chaussures montantes chaudes et imperméables, type rando, feront l’affaire. J’imagine que tu ne vas pas t’embarquer sur des expeditions engagées, donc Decath tu as vraiment des produits à bon prix (que tu pourras utiliser ailleurs d’ailleurs).

  2. Salut !
    déjà merci pour tes conseils bien pratique ! Cependant je suis encore perdue ! Je pars pour 4 mois en Laponie bosser avec des chiens de traîneaux. Ils me fournissent la veste et les chaussures pour le boulot mais je dois cependant m’équiper pour mes jours de repos. j’aimerai dans l’idéal investir plutôt dans une veste que je pourrais remettre en France, idéalement une veste de ski; Mais j’ai peur d’avoir froid, je vois pas sur quoi je pourrais partir. Le problème des vestes northface par ex est qu’elles ne permettent pas de faire du ski alpin en France.
    Merci pour ton retour !
    Marine

    • Hello, je ne suis pas spécialiste des vestes de ski, donc je ne sais pas trop qu’elles sont leurs caractéristiques. Je te conseille de mon côté d’investir dans une bonne doudoune au final (The North Face ou autre, mais c’est chaud et respirant), et éventuellement une surcouche protectrice (qui te protégera du vent et de l’humidité). Tu peux utiliser la doudoune un peu partout, et la veste devrait te servir aussi sur les pistes.

  3. Je pars en Antarctique, voyage sur le Boréal, confortable voyage, (âge 80 ans?) encore en état !
    , mais j’espère bien sortir voir les pingouins, et autres animaux, paysages.
    Bien lu vos conseils. 3 couches je suis OK
    on nous prête un parka et une paire de botte. lors de nos sorties.
    Il me faut une doudoune et un pantalon en gore tex

    • Beau voyage, vous avez de la chance ! Si on vous prête une parka, niveau doudoune regardez chez The North Face, leurs doudounes legeres mais en plumes sont très chaudes, et doivent passer sous les parkas. Niveau pantalon je ne sais pas trop, mais regardez aussi chez The North Face, globalement leurs produits sont très bons

  4. sandrine passalacqua // 14 juillet 2016 á 14 h 34 min // Répondre

    bonjour,
    Que de précieux conseils !!!!
    Je pars en février 2017 3 semaines en Islande, je vais en faire le tour, je sais que les écarts de températures peuvent être importants selon les jours et les endroits.
    j’ai l’intention d’acheter des vêtements techniques pour la sous couche…mais alors après mon coeur balance !!!! j’aurais besoin aussi de conseils sur les chaussures….et si par hasard vous savez où on peut s’en procurer pour de très grands pieds !!!!! (48.5)
    merci encore pour vos réponses
    ps : je pars avec 2 enfants de 15 et 12 ans auront ils besoins d’equipements en plus ?

    • Bonjour,
      Aucune idée sur les endroits ou vous procurer des grands pieds…je dirais de base “internet” (c’est là en général que j’achète tout), mais sinon dans des magasins comme le vieux campeur, où ils ont du choix.
      Pour les enfants, comme les adultes, 3 à 4 couches ! n’ayant jamais été en Islande, je ne suis pas le mieux placé pour en parler, cependant je pense qu’une bonne couche externe bien imperméable est indispensable, de même que la première sous-couche, n’hésitez pas à y mettre le prix !

  5. Votre article est vraiment génial, je pars en août en Norvège pour 1an mais je voulais savoir si cetait mieux de s’équiper avant ou sur place ? J’ai 17ans c’est mon première “vrai” voyage..

    • Bonjour Johanna,
      Alors la Norvège est un pays très cher, donc même si il doit y avoir des marques spécifiques sur place, je te conseillerais plutôt de t’équiper en France 🙂

  6. Bonjour,
    merci pour tous ces précieux conseils (et ce superbe blog !).
    Je pars pour la première fois en Suède et Laponie le mois prochain. Je serai dans les alentours de Kiruna pour quelques jours à partir du 14 mars. Et je me demandais si ce serait aussi froid que je le pense ? Je regarde déjà la météo dans cette zone et selon les jours j’ai l’impression qu’il ne fait pas bien froid (jusqu’à -10° : bon ça reste très froid mais j’habite dans le nord de l’Allemagne où il peut faire aussi froid), j’ai peur du coup d’avoir beaucoup trop chaud en mars et je ne sais plus du tout comment m’habiller ? Vous me recommanderiez quand même ce système, avec la possibilité d’enlever la seconde couche ?
    Merci beaucoup,
    Emmi

    • Bonjour Emmi. Alors la météo peut varier assez fortement : il a fait très froid en janvier, et visiblement février est en ce moment bien plus chaud. Cependant, cela peut encore changer ! Après, mi mars les jours sont plus longs, les températures remontent, et vous ne devriez pas avoir de très grands froids, voir même du chaud en journée (mais les nuits restent fraîches). Après, je vous recommande néanmoins les 3 couches, car l’avantage est justement de pouvoir jouer avec: Le sous-vêtement thermique pour vous tenir chaud et être respirant, et au dessus une bonne polaire ou veste pour vous tenir chaud, et la 3e couche externe pour vous protéger de l’humidité ou du vent qui peut faire baisser fortement la température ressentie. Après les couches vous permettent de mettre la seconde ou troisième dans le fond du sac au cas où, si vous bougez et si vous restez statique vous n’aurez pas les mêmes besoins !

  7. Bonjour,
    je dois effectuer un séjour en Laponie fin mars et je dois forcement acheter un peut de matériel. Pour un séjour tout ce qu’il y a de plus simple dans la région d’Ivalo (chien de traîneau, raquettes moto neige) pensez-vous que les Sorel caribou son adaptées ou sont elles réservées à des expéditions un peu plus extrême. Mon Épouse possède des chaussure type randonné spécial hiver de chez Décathlon Forclaz 500 warm pensez vous que ce sera suffisant.
    Merci pour vos conseils

    • Bonjour,

      Je n’ai pas testé les Forclaz 500 Warm, donc je ne pourrais pas vous dire, cependant lorsque vous faites certaines actvités type chiens de traineau les prestataires ont des bottes spéciales, donc normalement vous n’avez pas trop à vous soucier de ça.
      Concernant les Caribou, elles sont top, après elles sont assez chères et pour un séjour relativement simple une bonne paire de chaussures de rando type grand froid (qu’on peut trouver chez Decath) doit pouvoir suffire.

  8. Un très grand MERCI pour tous vos conseils !!! C’est génial de lire votre passion et votre investissement à partager vos expériences à chaque ligne sur tous ces sujets intrigants de découvertes !
    Me concernant je suis perdue avec tout ça (les vêtements dernière couche notamment) et un peu beaucoup dépassée car je manque de temps…
    J’organise une surprise pour mon ami ; départ dans un mois en LAPONIE (nous serons près d’Ivalo) !
    Moi qui ne suis pas du tout fan de neige ni du froid, j’appréhende beaucoup, vraiment.
    Je pense avoir fait de bons choix pour la 1ère couche, et cela devrait aller pour la deuxième, mais maintenant je dois trouver cette fichue doudoune dernière couche mais franchement c’est très cher… Existe-t-il des sites de revente d’équipement (vêtements) à coût réduit ? Je consulte chaque jour les soldes mais sans succès ;(
    Merci encore.
    Et BRAVO pour tous vos écrits !

    • Bonjour, vous pouvez trouver des bons prix sur http://www.sportpursuit.com/ et http://www.privatesportshop.fr/ (qui sont des sites de ventes privées outdoor avec régulièrement des belles marques et promo), et http://www.snowinn.com/ qui est un site proposant de bons prix (surtout là pendant les soldes). Sinon, vous pouvez aussi aller voir chez Decathlon, ils ont quand même des produits assez techniques (tout dépend du type de séjour que vous faites, mais si ça reste soft (hotel, balades, etc), c’est gérable largement !

      • Super !
        Merci beaucoup !!!
        Je vais regarder attentivement sur ces sites.
        Peut-être aussi un tour chez DECATHLON.
        Plusieurs activités courtes prévues (2h en général), balade chien de traîneau, motoneige, etc…) !
        Merci encore !
        Je risque de revenir vers vous !

  9. Bonjour et merci pour ce billet très captivant.
    Je n’y connais absolument rien en grand froid ; juste un -15° max au ski ;-). Néanmoins, attentif à mon confort, je me renseigne pour préparer mon excursion polaire.
    Je lis et entends de tout sur ce qu’il faut faire et pas faire. Par contre, rien sur le budget à prévoir ou à investir.

    Sauriez-vous m’éclaircir ?

    • Bonjour Olivier, où partez-vous ?
      Sur ce qu’il faut faire, les couches (3 ou 4 en fonction d’où vous allez), et ne pas négliger sur la qualité. Après certaines marques proposent des gammes premium (vous pouvez jeter un oeil sur cet article http://www.carnets-nordiques.com/gammes-premium-marques-techniques/ mais globalement le haut de gamme technique The North Face, Columbia, Eider, Millet, etc est bon…mais pas donné !

      • Je prépare un séjour surprise à Tromso (2 adultes et 1 enfant).
        Le programme envisagé se fera sur 6 nuits et est ; j’imagine très commun ; découverte des aurores, moto neige, chiens de traineau et balades sur de la poudreuse mais sans trop s’éloigner du bord… l’hôtel étant à Tromso.

        Un conseil m’a été donné de rechercher un “Canada Goose” pour la veste, mais vous n’en parlez pas (ce qui m’a attiré vers ce forum http://forum.davidmanise.com/index.php?topic=28562.0) ..

        J’ai trouvé (grâce à mon ami google)de tout question conseil (lecture le midi car aucun site marchand n’est autorisé sur mon lieu de travail) et même un “acheter sur zone, c’est moins cher” sur le forum évoqué précédemment.
        C’est un gros pari lorsque l’on ne connait pas je trouve… c’est pas vraiment la même chose de partir en t-shirt bermuda à Bora-Bora qu’à Tromso…

        OK merci pour les marques. et Canada Goose ?

        Mon problème reste donc entier (sorti des marques de fringue), famille frileuse adorant les grands espaces Blanc, mais arrivant facilement à transpirer (ski)… je suis perplexe sur le nombre de couche et quelle couche choisir entre L1 à L6, puis-je en supprimer, quelle quantité (1 ou 2 change par jour…)

        Merci de vos conseils.

        • Bonjour Olivier,
          déjà, première chose à savoir, il ne fait pas super froid à Tromso. C’est proche de l’océan, et je crois que les températures descendent rarement sous les -10. Sur le nombre de couches, franchement une bonne premiere sous-couche en mérinos ou mérinos synthétique (qui sèchera un peu plus vite), type Odlo, Icebreaker en 200 g/m² mini (en laine mérinos ça vous évitera de prendre trop de changes, si vous transpirez facilement, le synthétique sentira mauvais rapidement). Par dessus une bonne seconde couche type polaire, et au dessus une parka ou une bonne veste. Lors de mon dernier séjour en Laponie (ou je suis resté dehors toute la semaine), j’avais une veste The North Face Triclimate: imperméable, la polaire à l’intérieur: pour le coup à Tromso vous pouvez avoir de la pluie, l’imperméable est important. La Triclimate était bien chaude pour moi, avec juste un sous-vêtement chaud en dessous, et au pire vous pouvez rajouter une seconde couche en dessous. Canada Goose je n’ai jamais testé, je crois que c’est très cher, pas forcément utile pour un voyage de ce type. De plus, les endroits ou vous pourrez avoir froid c’est si vuos faites du chien de traineau, mais généralement les prestataires vous pretent des combinaisons…

          • Bonjour,
            Encore merci pour ces conseils. Cette solution me semble être un bon compromis, le rapport qualité/prix m’apparait également être un bon investissement compte tenu de cet évènement, qui, bien qu’exceptionnel (pour l’instant) me permettra de réutiliser l’équipement sur les sommets des Alpes.
            Je n’ai pas trouvé d’information sur les “données techniques” (résistance au froid) des vestes “The North Face Triclimate”. Savez-vous ou je pourrais en avoir ? J’avoue n’avoir cherché que sur le site https://www.thenorthface.com/shop/CompareProductsDisplay?langId=-1&storeId=7001&catentryId=485517&catentryId=485543&catentryId=481870

            Des questions, toujours des questions… 😉 Question météo cette fois ! Vous évoquez risque de pluie et petite température. J’avoue qu’un -10 me rappelle bien plus un bon hiver sous nos latitudes qu’un hiver dit “sibérien”. Mais la ville est très au nord… et j’avoue que là, Google n’est plus mon ami… car d’un coté j’ai trouvé ça http://www.lachainemeteo.com/meteo-norvege/ville/previsions-meteo-tromso-6055-0.php et de l’autre https://www.google.fr/#q=tromso+m%C3%A9teo
            (J’en déduit donc que la météo n’est pas plus meilleurs ici que là-bas). Qui dit ”’vrai”’ ?

            Encore merci pour vos réponses.

          • J’avoue ne pas du tout regarder les données de resistance au froid ! Si j’avais a effectuer un trip vraiment engagé peut-être que je le ferais, mais pour l’instant je n’en ai jamais eu besoin (et je vous jure qu’a Tromso, vous ne devriez pas avoir de soucis).
            La Triclimate est très bien pour moi (assez polyvalente), et pourra vous servir par la suite. Après vous pouvez aussi investir dans une bonne doudoune compact et chaude et une 3e couche bien imperméable.
            Concernant la météo, il fait bien plus bon à Tromso que dans les zones plus centrales de la Laponie, à cause (ou grâce) à l’influence du Gulf stream et de l’océan. Donc les températures peuvent descendre, mais regardez les moyennes mensuelles et vous verrez que vous ne devriez pas avoir de gros froid. D’autant plus que vous serez à l’hôtel, et même s vous sortez faire des rando à la journée vous aurez de quoi vous réchauffer 🙂

  10. Merci pour ce super article. Je vais en Laponie en mars et je m’interrogeais vraiment sur comment m’équiper… Je pense que je vais investir un peu, grâce a vos conseils et retours d’expérience ! Si j’y pense, je viendrai mettre un retour d’expérience 😉 !

  11. Bonjour, ou trouver des bottes en peau de phoques?
    Merci

  12. J’ai lu avec beaucoup d’attention vos commentaires. Je suis d’accord avec vous pour tout. Depuis 36 ans (j’ en aurai bientôt 75ans …)je vais très souvent en montagne l’hiver (La Clusaz (74)Raquettes et Ski de Fond ou la “pratique” du 3 couches est indispensables. C’est ma fille qui a découvert votre site, grace à vous je viens d’acquérir une veste chez ICEBREAKER (SUPER accueil!), la MérinoLOFT Helix Zip, je vais la tester en partant en Laponie fin décembre (Cadeau aux enfants et petits-enfants pour 50 années de mariage…le temps passe vite…)
    Comme 1 ière et 2 ième couche, je suis équipé en CRAFT (comme les moniteurs depuis qq années), j’en suis plus satisfait qu’avec la marque Odlo et ils sèchent très vite. Ayant toujours très froid aux mains, je viens de commander des Sous-gants chauffants Outdoor Venture Heat chez SF SPORT, j’espère les avoir pour le 20/12 (ils ne les ont pas en stock : il me faut du XXL.
    Bien cordialement.
    René

7 Trackbacks & Pingbacks

  1. Parakka : la Laponie en pleine nature | Carnets Nordiques
  2. Doudounes, vestes, et polaires de l'hiver 2015 | Carnets Nordiques
  3. Decathlon | Carnets Nordiques
  4. Damart | Carnets Nordiques
  5. Le sac pour le voyage en Laponie | Carnets Nordiques
  6. Bébé et jeunes enfants par grand froid | Carnets Nordiques
  7. Cani-rando en raquettes | Au bout de la route...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*