News

Le sang versé

le sang versé le sang versé

Le sang versé, de Åsa Larsson
Roman, Editions Albin Michel “En terres Scandinaves“, avril 2014

Difficile de parler d’un polar, sans en révéler l’intrigue.
Alors je parlerais de l’ambiance, qui m’a fortement rappelé mes séjours en Laponie, car oui, toute l’intrigue du roman “Le sang versé” se passe aux alentours de Kiruna, en Laponie suédoise, entre Poikkijärvi, Jukkasjärvi (célèbre pour son Jukkasjärvi).

Dans les forêts qui à la fin de l’été vont revêtir leur manteau coloré avant de s’endormir pendant quelques mois recouvertes de neige.
Les restaurants isolés où se retrouvent des hommes bourrus, plus habitués à la solitude qu’à la foule, habitués aux conditions rudes de la Laponie. Là où les amitiés et surtout les inimitiés peuvent être très fortes, entre des personnes de connaissant depuis leur plus tendre enfance, et où les étrangers sont regardés avec insistance avant d’être rejetés si ils n’arrivent pas à se plier aux coutumes locales.
On trouve tout cela dans le roman d’Åsa Larsson, qui a su magnifiquement retranscrire ces ambiances que je connais, mais que j’imagine aussi, me voyant déambuler avec ses personnes sur les petites routes cabossées.

L’histoire, c’est celle d’une pasteur, Mildred, qui a bousculé la petite communauté avec ses idées féministes et égalitaires, et qui s’est faite assassiner.
Tous le hommes du village (enfin, une partie), pour différentes raisons, pourraient lui en vouloir, et lui en veulent d’ailleurs. Rebecka Martinsson, avocate à Stockholm, et originaire de la région, à visiblement connue une douloureuse expérience quelques mois plus tôt à Kiruna, toujours autour du monde pastoral de la région, et si elle est en retrait de son métier, elle est quand même envoyée sur place pour “vendre” des prestations au clergé sur place.
Malgré elle, elle va se retrouver à nouveau impliquée dans cette histoire, mais je ne vous en dit pas plus, et je vous laisse dévorer ce polar qui se passe intégralement en Laponie !

Juste pour terminer, l’auteur,  Åsa Larsson, très connue en Suède, vit à Kiruna, et donc les ambiances décrites sont réellement très proches de la réalité.

le sang versé

le sang versé

A propos Laponico (570 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

4 Commentaires le Le sang versé

  1. Aticle qui donne envie de lire ce bouquin…. ce que je suis en train de faire !!! Un livre à lire 🙂

    • Oui, très sympa !là j’attends de lire le nouveau Olivier Truc qui avait écris “Le dernier Lapon”, et vient de sortir “Le Détroit du loup” qui est parait-il très bien aussi ! Et se passe aussi en Laponie…

  2. ça donne envie de la lire !!
    bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*