News

J’ai testé : Bébé dans le froid

Bébé et luge Bébé et luge

Peut-on emmener son bébé dans le froid, en Laponie par exemple?

Lorsque l’on dit à ses proches que l’on va aller en vacances en Laponie (ou toute autre région « froide »), les gens vous font constamment la remarque que si ça doit être joli, il fait trop froid pour eux et ils préfèrent la plage et le soleil. La facilité finalement. On s’habitue, même si ça énerve.
Quand on intègre un bébé dans l’histoire, ou un enfant de bas âge, dans presque 100% des réponses au mieux on vous demandera si il ne fait pas trop froid pour lui, au pire si ce n’est pas dangereux. Parents indignes que nous sommes ! En effet, nous pourrions oublier de l’habiller, et il pourrait terminer congelé ou transformé en bonhomme de neige, et même en statut dans l’hôtel de glace de Kiruna.
La classe non ?

Le corps s’adapte, le bébé (couvert) aussi

Bref, ça énerve aussi (des fois je me demande si les gens réfléchissent un peu). Pour me répondre (oui, des fois je me parle, je fais les questions et les réponses, ça évite les disputes et je suis souvent d’accord avec moi-même), je pense que non.
J’ai déjà parlé de mes rapports avec mes collègues, amis, et proches sur le froid (et le chaud), et le fait que le corps s’adapte, que si quand il fait chaud on porte des vêtements légers, quand il fait froid on s’habille en conséquence. Pour les grands du moins c’est comme ça.

Pour un bébé, où un enfant, c’est à peu près pareil (oui, ils sont fait comme nous, en plus petit). La différence, c’est qu’en dessous d’un certain âge, ils ne parleront pas, et ne pourrons donc pas forcément vous dire si ils ont trop chaud, où trop froid. Personnellement, le mien, de bébé, n’est pas frileux ; quand il a trop chaud il pleure, et transpire, (assez souvent même) mais quand il a froid, pas grand chose…il faut donc être vigilant pour lui, car si dans nos contrées il n’y a pas de froid dangereux, en dessous de -10° c’est une autre paire de manches, et si il peut ne plus sentir ses doigts par exemple, comme ça ne fait pas mal sur le coup, bébé ne dira rien, mais les conséquences pourront être très graves après… (jvous fait flipper hein ?)

Habiller bébé avec des couches de vêtements

Donc il faut (quand même) faire attention, et pas n’importe quoi. Mais maintenant, ce que je vais expliquer va rejoindre ce qu’il faut faire pour les adultes. En effet, pour résister au froid et s’habiller correctement pour supporter des températures très négatives, il faut s’équiper de différentes couches : une sous-couche technique bien chaude qui évacue l’humidité, une deuxième couche type polaire, et une veste chaude et coupe-vent. On ne met pas de coton (ça garde l’humidité et c’est pas assez chaud), où de gros pulls, qui si ils sont agréables et semblent chaud au premier abord, vous poseront des problèmes si vous transpirez, car oui, si vous ne bougez pas et restez au vent vous aurez froid, mais si vous marchez votre corps « fabriquera » de la chaleur, et vous serez bien content de pouvoir enlever une couche pour ne pas transpirer (et la transpiration, par grand froid, ça regèle, et c’est très désagréable). Ça c’est la théorie, pour les grands. Pour des infos complémentaires, je vous invite à lire l’article que j’ai écris sur la façon de s’habiller par grand froid.

Paysage Jura

Paysage Jura : Bellefontaine

Pour un bébé, c’est (un peu) différent, il ne marche pas, et vous allez donc surement devoir le porter (en porte-bébé), où le traîner (en luge), voir si il a des parents cool lui faire faire du traîneau. Bref, contrairement à vous qui bougerez, lui sera immobile, et là effectivement, il peut avoir froid, et il faudra donc agir en conséquence.

Bébé et luge

Bébindum Michelin ?

Pour l’habillement, même principe que chez les grands : un body et un collant chaud en sous-couche, puis un t-shirt technique au-dessus (d’ailleurs, pour que ça ne vous coûte pas trop cher, je vous conseille la grande enseigne sportive qui ont un rayon bébé plutôt sympa et pas excessif), un bon gros pull/polaire, et le tout recouvert d’un bon manteau chaud. Plusieurs paires de chaussettes et donc des chaussures assez grandes, gants et écharpe. Ça c’est la théorie.

Mon conseil : pour habiller bébé, Décathlon propose des sous-vêtements en mérinos, mais sinon allez faire un tour chez Patagonia ou Columbia qui proposent une gamme enfant de meilleur qualité et très chaude.
Vous pouvez aussi aller visiter le site Les petits baroudeurs qui sont spécialisés dans l’outdoor pour bébés et enfants.
Retrouvez mon test de vêtements outdoor enfants chez Columbia.

Nous sommes partis une semaine dans le Jura. Ce n’est pas la Laponie, mais ça peut s’en rapprocher, et les températures sont descendues à -10° avec du vent, donc de bonnes conditions pour tester la résistance du petit (10 mois à l’époque). Non je ne suis pas un père indigne, mais bon, si je dois l’emmener en Laponie, faut bien commencer l’acclimatation hein !

Attention à l’immobilité, au vent, et au soleil

Niveau vêtements c’était donc ce que j’expliquais au-dessus (classique, et au final se sont à peu près les mêmes vêtements que chez nous par temps froid).
Nous nous sommes par contre retrouvé avec un bonhomme qui n’aimait pas les gants (ni les lunettes de soleil, attention à la réverbération de la neige, les petits n’ont pas du tout la même résistance que nous), et passait son temps à les enlever, râler. Pas pratique, et à surveiller, mais au final il s’est habitué.
Nous faisions 2 sorties par jour, entre 1 et 2 heures, et avions adapté ses moyens de transport (poussette quand c’était possible, porte bébé pour aller dans la montagne, et un peu de luge).

Nous avions fait un système assez simple : dans sa poussette ou le porte bébé, nous le recouvrions d’une peau de renne (où un plaid taille bébé), et d’une grosse écharpe en laine bien chaude qui me permettait de bien l’entourer. Le tout recouvert de la protection poussette (anti-vent, pluie, neige…). Même principe que les vêtements, des couches supplémentaires. Si la poussette ne posait pas trop de problèmes, dans le porte bébé la capote n’était pas adapté, donc il fallait bricoler un peu, et j’avais des sangles qui permettaient de bien faire tenir l’ensemble.

Randonner avec bébé dans la neige

Randonner avec bébé dans la neige

Poussette grand froid

Poussette grand froid

Porte-bébé grand froid

Porte-bébé grand froid

Bébé grand froid

Bébé grand froid

Il faut savoir qu’il commençait à avoir froid et à râler au bout d’une heure/1h30. Râler ou avoir froid, au final on ne savait pas trop, car en temps normal, il râle au bout de ce même laps de temps quand il reste sans bouger…mais là, pour vérifier, nous touchions ses mains régulièrement, qu’elles soient toujours chaudes !

De jolies balades, une belle découverte de la neige

Cela nous a permis de faire assez facilement des belles balades, et lui faire découvrir la neige, le froid, et tester quelques techniques et équipements. Pour cette année, il aura 22 mois, il est donc plus grand, marche, et devrait donc profiter plus et découvrir réellement la neige : il va bouger, courir, jouer, et je pense l’habiller comme nous. Si nous allons en Laponie, prévoir des couches, et surtout des vêtements étanches. Nous avons déjà acheté une combinaison intégrale qui devrait être bien pratique (et lui donner un air de bonhomme Michelin, mais bon, il est encore trop jeune pour sentir le ridicule de la chose et nous le reprocher, et ce sera rigolo quand nous montrerons ses photos à ses petites amies – mais je m’avance peut-être.

Bref, envisager d’emmener un bébé/jeune enfant à la neige, ou en Laponie, pour moi pas de problèmes, juste être vigilant, limiter la durée des sorties, et l’écouter !

Un bébé en rando dans la neige

De belles rando, tout le monde est content, et prêts pour la Laponie

A propos Laponico (541 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

15 Commentaires le J’ai testé : Bébé dans le froid

  1. Super article, merci pour le test, ça pourrait nous être utile ! Notre seule expérience bébé + neige c’était à Chamonix en février (bébé avait 6 mois) et il faisait plutôt doux… autant dire qu’on n’est pas encore prêt pour les régions polaires ! Ce post finira peut être de convaincre le papa qui est frileux à l’idée de partir avec la petite… En tout cas, bébé ou non, il faudra y aller en Laponie !

    • Ah mais oui, il faut juste bien faire attention, les bébés ne vont pas forcément se plaindre du froid, donc les surveiller, ne pas sortir trop longtemps, les couvrir plus que nous, surtout qu’ils ne marchent pas, et enfin être raisonnable: par -30, on reste au coin du feu 🙂

  2. Article bien complet !
    Ma mère embarque toute la famille en Laponie février prochain. J’ai deux enfants qui auront 5 ans et 18 mois pendant le voyage. Cependant les prestataires des activités, balade en chien de traîneau, moto neige, rando raquette, nous certifie que mon fils de 18 mois ne pourra rien faire à part rester enfermé au chaud 🙁 ainsi que ma fille de 5 ans qui ne pourrait pas participer à la rando meme sur une luge…
    On est à la recherche de témoignage de parents qui ont testé, pour savoir dans quoi on peut se lancer sans problème.

    merci !

    • Bonsoir,
      Pour le petit de 5 ans, franchement bien couvert ça va ! Peut-etre que de la motoneige ne sera pas possible, maintenant du chien de traîneau, recouvert d’une peau de renne et bien habillé, je pense que c’est jouable !
      Après pour le petit de 18 mois, je n’ai pas fait la Laponie avec le mien, mais le Jura, et il faisait -10 (et il avait 10 mois). On ne sort pas tout le temps, 1h ou 2 par c par là, car ils ne bougent pas, à 18 mois, j’avais refais le jura par temps chaud, ça avait été aussi. Pareil, bien couvert…après, en février en Laponie, on peut avoir des -15 à -40, et entre les 2, ça devient compliqué pour les adultes, et encore plus pour les enfants (surtout si ils ne bougent pas, c’est surtout ça le probleme), donc attention, ça dépendra vraiment des températures, mais possible que ce soit compliqué: il faut s’attendre effectivement à passer du temps à l’intérieur, ou être extrêmement vigilant (car il ne dira pas forcement qu’il a froid, mais pleurera quand il commencera a avoir mal aux mains et perdre la sensibilité…).
      Mais en Laponie il y a des enfants, qui certes ont l’habitude, mais survivent 🙂
      Mais bref, je pense que pour le petit le chien de traineau et la motoneige, ça va etre compliqué (sauf si les températures sont entre 0 et -10, et que les activités ne sont pas trop longues).

  3. Aigle Loirétain // 6 novembre 2014 á 11 h 44 min // Répondre

    Pour un enfant de 6 ans (à habiller plutot en 8 ans, ma fille est vraiment grande en taille) on peu voir vers quel magasin internet?

    Autre soucis…pour moi…je chausse du 36 et j’ai des mains d’un ado de 12 ans. Je peux m’équiper comment en bottes et gants?

    Enfin, c’est quoi; des vêtements téchniques?…

    Un grand merci…

    Aigle Loirétain.

    • Bonjour,
      Les vêtements techniques sont des vêtements qui d’une part tiennent bien chaud (après il y a différents niveaux de chaleur), mais surtout évacuent la transpiration et l’humidité, et vous maintiennent donc au sec. Ils sont de plus souvent légers et confortables. Pour les pays froid, il faut éviter le coton par exemple, qui devient humide, et ne sèche pas, et ne tient pas chaud ou n’isole pas correctement.
      Vous voulez aller ou, et à quelle période?
      Pour un enfant, et dans des conditions normales, vous pouvez aller pour un prix raisonnable chez Decathlon, ils ont des vêtements techniques adaptés au froid très corrects.
      Pour vous par contre, je ne sais pas, je dirais déjà de regarder chez Decathlon, c’est le plus simple pour pouvoir essayer.

      Sinon, vous pouvez essayer de regarder sur Zalando, qui ont des marques techniques connues et des bons prix (The Northface, Helly Hansen, Eider…) et surtout vous pouvez les essayer et renvoyer si ça ne vas pas. Vous pouvez regarder Sorel en bonne marque pour chaussures/bottes d’hiver. Et concernant les gants, j’aime bien la marque Icebreaker, qui taille plutôt petit.

  4. cette creme antifroid s’appelle ici « kuldekrem ». Ca doit se trouver en pharmacie en France. http://www.apotek1.no/ Meme les adultes s’en mettent un peu quand on part en longue balade à ski de fond quand ca pique fort dehors.

  5. Petite précision sur les enfants en bas âge que l’on voit en poussette même par des températures négatives, ils peuvent rester longtemps dehors car on les met dans un « vognposer » ! un quoi ? c’est tout simplement un grand sac de couchage bien rembourré en duvet + polaire avec un exterieur de type coupe vent dans laquelle on met l’enfant (bien sûr habillé avec ses 3 couches de vetements réglementaire + laine aux extrémités + botte fourrée aux pieds + creme antifroid sur le visage).
    Habillé et protégé comme cela, dans la crèche où sont mes enfants, les petits font la sieste en poussette jusqu’à -15°c et peuvent rester de 1h à 2h dehors sans bouger, sous la surveillance de 2 adultes voire plus.
    J’espère que cela a pu vous aider.

    • Merci !
      Effectivement, j’avais vu ça en France dans un magasin pour bébés, et ça avait l’air bien chaud. Donc ça confirme bien ce que j’avais pu lire ici où là concernant le fait que les enfants font bien des siestes dehors par des températures où les Français n’osent pas sortir !
      Par contre, la crème anti-froid, je ne connaissais pas et n’en avais jamais entendu parler : est-ce une crème pour hydrater, où une protection?

  6. J’ai une connaissance qui vit en Norvège et qui dit qu’apparemment quand les parents vont boire un coup au café, ils laissent les poussettes dehors car les bébés siestent mieux dans la poussette en extérieur qu’en intérieur (trop chaud). Vu d’ici ça fait vraiment bizarre mais apparemment c’est courant là-bas?!

    Bref, ce que je voulais dire aussi, c’est que nous en disant « on envisage d’aller à XXX (destination chaude) » on a eu le même style de remarques « oh j’ai peur que la petite ait trop chaud ». Que répondre!

    • BEin disons qu’en France les gens ont réellement peur du froid (on voit les réactions dès qu’il fait un peu froid où quand le thermomètre est négatif), alors que bon, il suffit juste de se couvrir (chose que beaucoup ont du mal a comprendre, quand on voit les gens en hiver habillé très légèrement, c’est sur qu’ils ne peuvent qu’avoir froid). Il y a aussi une différence entre les pays scandinaves et la France sur ce point: en France, beaucoup font passer leur look et la mode avant la « logique ». Mettre un t-shirt en hiver et se plaindre, et un gilet quand il fait 30°, tu vois ça régulièrement à Paris…en Suède, ils s’habillent en fonction du temps !
      Après, concernant le chaud, j’aurais moi aussi plus de réserves, car tu peux difficilement refroidir un bébé (et nous Nils il souffre vraiment de la chaleur en été), mais bon, je pars du principe que si des gens vivent dans des régions, c’est que c’est faisable, et les petits s’adaptent en plus vachement mieux que nous, donc souvent on s’inquiète pour rien !

  7. Merci de ce post Nico, cela va pouvoir -peut-être- convaincre mes potes-parents de venir en Laponie avec nous !
    Cécile

  8. Très intéressant, et tout à fait d’accord avec toi sur les premières lignes.. Que c’est énervant cette frilosité (tiens, un jeu de mot #Teamgivrés!)française ou peut être même occidentale.. En Scandinavie, en plein hiver, les parents laissent les fenêtres ouvertes quand les petits font la sieste.. Et ils se promènent dans les parcs par -20°.. De quoi apprendre et comprendre beaucoup non ?

    Léon
    keep-calm-and-have-a-krisprolls.com

    • Oui c’est ce que j’explique souvent à ma copine, qu’en Scandinavie les bébés sont sortis tous les jours même par temps froid; bien habillé, pas de problème, c’est bien plus agréable que par temps chaud je trouve…

3 Trackbacks & Pingbacks

  1. Voyager avec un enfant en Suède | Carnets Nordiques
  2. Habiller ses jeunes enfants en hiver | Carnets Nordiques
  3. Vacances d'hiver famille: préparation Jura | Carnets Nordiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*