News

L’Aurora Retreat, cet endroit magique en Laponie

aurora retreat laponie hebergement aurora retreat laponie hebergement

Mon premier hébergement en Laponie, L’Aurora Retreat

Cela faisait longtemps que je voulais parler de l’Aurora Retreat, qui est une guesthouse en Laponie dans laquelle j’ai plusieurs fois séjourné, pour vous présenter ce lieu pour moi si magique, qui je l’ai appris récemment va fermer ses portes (mais être remplacé et vous pourrez donc toujours trouver cette ambiance, j’explique plus loin dans cet article pourquoi je parle à l’imparfait), pour que vous puissiez comprendre ce que j’ai pu vivre à Junosuando et pourquoi je suis tombé amoureux de cette région !

Laponie rivière frontiere suede finlande

La rivière qui marque la frontière entre la Suède et la Finlande

Je l’ai souvent évoquée dans les divers articles, car c’est la maison d’hôte dans laquelle je suis allé pour mon premier séjour en Laponie, et retourné lors de mes différents passages, et c’est eux qui m’ont permis de vivre seul dans une cabane cet hiver. Chaque fois que je passais par la Laponie suédoise, j’essayais d’y faire un saut, et je pense avoir été leur meilleur, du moins plus fidèle, client !

Et comme ils ont très peu de français qui viennent leur rendre visite, j’aurais aimé les remercier à ma façon, et leur renvoyer un peu l’ascenseur pour tout ce qu’ils m’ont apporté, et ce que je ne peux plus faire dans cet article, je le ferais en présentant dans un futur article leur nouvelle aventure, à laquelle j’ai déjà participé cet hiver (sans trop le savoir, bêta testeur) !

Junosuando aurora retreat route laponie

Ca y est, on arrive !

Junosuando et l’Aurora Retreat sont en effet pour moi l’endroit représentant la Laponie, le premier endroit où je suis resté plusieurs jours, que j’ai pu visiter, explorer et découvrir avec mes yeux d’enfants, et où j’ai toujours passé des moments humainement magiques.

Arrivé une fin de journée dans la pénombre, sur la pointe des bottes, un jour de février il y a déjà quelques hivers

Laponie aurora retreat guest house

L’Aurora Retreat

Comment suis-je arrivé à Junosuando?

Tout simplement en cherchant un hébergement à Kiruna, en écrivant des mails de demandes de renseignements, Maya (qui s’occupe de l’organisation des séjours, de l’hébergement aux activités) fut l’une des premières à me répondre et surtout me donner de nombreuses précisions et idées sur qui faire lors de mon séjour dans sa réponse, qui m’ont donné l’envie d’aller dans sa maison d’hôte à sa rencontre, et nulle part ailleurs. Simplement humain déjà ! Pas de simple « oui nous sommes disponibles, et ça fera XX sek » mais un gros blahblah super gentil.
Pour la petite anecdote, au départ je cherchais juste de quoi me loger pour 2 nuit et me nourrir comme je le pourrais en cuisinant des pâtes et autres mets simples, rapides et pas cher en auberge de jeunesse pour le coût plus abordable, et j’y suis au final resté 5 jours en pension complète, en testant les nombreuses activités locales et hivernales !
Je vous laisserais découvrir mes différents articles et récits relatifs à la Laponie (dont celui sur ma première fois où je raconte ce coup de foudre).

aurora retreat laponie hebergement

L’Aurora Retreat

Qu’était-il possible de faire à l’Aurora Retreat ?

Autre gros point fort de Maya et Mikael (son mari qui était là pour vous lors des nombreuses activités), les activités, complètement adaptables et surtout sans ce côté touristique que peuvent avoir d’autres prestataires !
Sorties en ski de randonnée nordique (c’est chez eux que j’ai découvert cette pratique du ski traditionnelle), sorties en raquettes le soir pour aller chasser les aurores boréales (souvenir avec des promenades dans la forêt, et l’aurore naissante au-dessus de nous, et la pause  feu de camp qui va bien pour se réchauffer, les safaris en chiens de de traîneau avec Birgit et Bruno, la découverte de la faune et la flore, le sauna bien entendu (sauna traditionnel d’ailleurs, rien à voir avec nos sauna électriques, c’est fait main, et magique), découverte de la culture Sami avec la visite chez un éleveur de rennes racontant son métier et sa vie dans le Grand Nord, safari photo, yoga et cuisine sur place, et construction d’igloo et autres activités pour les plus petits !

En fonction de vos envies et votre budget Maya pouvait vous concocter un programme sur mesure.

paysages lunaires en laponie

Des paysages lunaires en Laponie (fin de journée)

ski rando nordique laponie

Sortie en ski de randonnée nordique

chiens de traineau laponie

Chiens de traineau : ils vous font peur?

ski de randonnée nordique toundra

Ski de randonnée nordique dans les marécages

ski en laponie aurora retreat

Mikael, en homme en or !

taiga laponie ski

Des paysages surréalistes

S’aventurer plus loin que les sites touristiques

L’idée était de s’aventurer un peu plus loin que Kiruna (où on peut penser que se trouvent toute les activités), partir réellement à l’aventure, car il était possible de le faire ici et dans une ambiance superbe !
Je rajouterais que l’Aurora Retreat travaillait avec des guides et prestataires locaux, connaissant parfaitement la région, et qui ont des tas d’anecdotes à raconter, et surtout une connaissance de la vie en pleine nature juste ahurissante pour le quasi citadin que je suis.

Personnellement, je recommandais l’Aurora Retreat autant aux personnes ayant envie de se faire cocooner sans forcément vivre seul dans une cabane et aimant le confort, mais aussi les relations humaines, que des personnes ayant une âme aventureuse mais avec l’envie de garder un côté reposant et sécurisant dans un super cadre.
Je n’ai jamais eu l’impression d’être un touriste à qui on vendait de la Laponie, mais un invité avec lequel on avait envie de partager et faire découvrir la région, et ça, c’est génial, et rare. Et je ne les remercierais jamais assez pour ça !

Laponie aurora retreat

L’Aurora Retreat

Laponie aurora retreat

L’Aurora Retreat

Laponie aurora retreat

L’Aurora Retreat

Laponie aurora retreat

En pleine pause…

Aurora retreat guest house en laponie

L’endroit le plus convivial de Laponie

Aurora retreat guest house en laponie

Même par -40 on se sent au chaud !

Aurora retreat guest house en laponie

Je priais sûrement pour revenir un jour…

Aurora retreat guest house en laponie

Les maisons gèlent aussi…

Aurora retreat guest house en laponie

En pleine préparation du sauna…

L’Aurora Retreat va changer, pour le meilleur !

Cependant, à cause des mines qui poussent dans la région, et de cette route devenue noire dont je vous parlais dans cet article, qui passait juste devant leur maison, Maya et Mikael ont décidé de mettre en avant finalement ce que viennent chercher les visiteurs, l’aventure, et l’aventure en pleine nature.

En effet, depuis cette année vous pouvez vivre quelques jours dans une cabane (ce que j’ai vécu cet hiver). Ils ont plusieurs camps, et plusieurs programmes. Vraiment une expérience à vivre (ils vous déposent, vous aurez de quoi vous nourrir, boire, vous laver et viennent ensuite vous récupérer, avec un guide pour vous faire découvrir la vie en pleine nature).

Ma cabane en Laponie

Ma cabane en Laponie

Cabanes en pleine nature en Laponie

Cabanes en pleine nature en Laponie

Cabanes en pleine nature en Laponie

Cabanes en pleine nature en Laponie

Laponie photos nuit etoiles

Laponie photos nuit d’étoiles

Je reviendrais plus tard sur ces camps d’hiver (et d’été) mais voilà, c’est quand même triste que je referme cette page avec eux, car je fut l’un de leurs premiers invités, et l’un des derniers (de l’Aurora Retreat en tant que maison d’hôte), et donc l’un des premiers, testeur de leur camp en pleine nature.

Pour moi L’Aurora Retreat état l’endroit où je m’imaginais être posé quand j’avais le spleen nordique, assis dans le salon à manger un biscuit maison en buvant un thé à la cannelle, ou en train de lire sur l’un des confortables fauteuils à l’étage de la maison, le jour tombant et bleuté, et attendant les aurores boréales devant les baies vitrées, bien au chaud alors qu’il faisait -40 degrés dehors…l’un des endroits les plus chaleureux que j’ai eu l’occasion de visiter, dans lequel je me sentais extrêmement bien, un endroit que je pleurais à chaque départ, ne sachant jamais trop si j’aurais l’occasion d’y revenir, mais l’espérant toujours au fond de moi, n’ayant jamais eu l’occasion de dire « adieu » mais juste « au revoir »…pour m’y ressourcer.

fin de journée en laponie

Fin de journée en laponie

laponie junosuando aurora retreat

Des paysages magiques

parhelie en laponie

Parhelie en laponie

Heureux de les avoir rencontré, et en espérant pouvoir y retourner (à Junosuando ou dans l’un de leurs camps), et surtout voulant réellement leur rendre hommage, car ils le méritent, et si un jour vous voulez découvrir la vie en pleine nature dans le Grand Nord, c’est chez eux qu’il faut aller, et nulle part ailleurs !

Edit : visiblement ils vont conserver la guest house, l’auberge de jeunesse, et une petite maison et proposeront donc ces différents hébèrgements (pour des tarifs abordables) : n’hésitez pas à jeter un oeil sur JunosuandoBoende et les contacter 🙂

route junosuando

Cette route dont je rêve tous les jours…

A propos Laponico (550 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

8 Commentaires le L’Aurora Retreat, cet endroit magique en Laponie

  1. Wow cet endroit à l’air absolument splendide! J’espère avoir la chance de découvrir ce petit paradis vite…
    J’ai hâte de lire la suite de ton blog, c’est vraiment un pur plaisir de te lire et de voir toutes ces belles photos.

    • Merci 🙂
      Oui, l’Aurora Retreat est un superbe endroit, même si maintenant il s’agit plutôt d’un endroit pour dormir, et je pense que ce sera moins « vivant » qu’auparavant (même si la première fois que j’y suis allé j’étais seul), Junosuando est un village très agréable…

  2. Woaye hune eva // 11 juin 2014 á 7 h 13 min // Répondre

    Bonjour laponico!
    Tu as l air d être sorti des sentiers battus touristiques et de bien connaître la Laponie. Nous souhaiterions partir un mois en janvier 2015 en sac à dos et être autonomes, aurais tu des conseils ou des bons plans concernant l hébergement le transport etc…nous voudrions traverser la Laponie suédoise norvégienne et finlandaise, est ce que cela peut se faire aisément? Est ce que le train peut se prendre? Je ne tombe pour le moment que sur des sites qui me parlent de séjours d une semaine et organisės..
    Concernant l aurora retreat, seront ils ouverts cet hiver? Faut il réserver longtemps a l avance?
    Merci en tout cas de nous faire déjà voyager avec ton site et tes photos!
    Eva

    • Hello,
      Oui, je me suis fait moi-même mes séjours à force de recherche, puis d’expérience terrain, car c’est quand même plus agréable de ne pas dépendre d’un organisateur et de vivre l’aventure !!!
      Votre futur trip à l’air top, ma première question, c’est pourquoi janvier? Si vous en avez la possibilité, j’opterais à votre place pour février, car vous risquez de n’avoir que de la nuit (même si en journée ça va rester clair, la nuit noire tombera très tôt, et c’est dommage !).
      Ensuite, pour vous promener, vous pouvez utiliser le bus (assez facile pour aller d’Est en Ouest – ou l’inverse), voir le train (plutôt pour les distances Nord-sud), tout dépend d’où vous venez et où vous souhaitez aller. Vous pouvez même prendre le bateau pour longer les côtes norvégiennes. Vous avez prévu d’arriver par quel pays?
      Concernant l’Aurora Retreat, je ne sais pas du tout ce qu’il en sera cet hiver: pour l’instant ils souhaitent vendre (et possible que le repreneur remette une auberge de jeunesse ou chambre d’hôte, cependant avec la route qui passe devant et risque de s’agrandir, c’est moins sympa), mais par contre vous pouvez tester un de leurs séjours en cabane (un peu comme j’ai fait, mais je vais écrire un article descriptif de leurs nouvelles offres d’ici peu).
      Pour les logements, on trouve des auberges de jeunesses : Kiruna, Abisko (Suède), Tromso, Mehamn (à côté du Cap Nord, en Norvège), Rovaniemi (et surement autour d’Inari en Finlande mais je connais moins), vous pouvez aussi louer des petites cabanes équipées pour pas hyper cher (Lannavaara en Suède, Lyngen en Norvège).
      Enfin, petite précision, les prix Finlandais et Suédois ne sont pas donnés (mais on trouve des supermarchés avec de quoi manger un peu partout donc ça va), par contre les prox en Norvège sont réellement exorbitants, à prendre en compte).
      Vous pouvez aussi passer sur le blog de http://www.retourdumonde.fr/blog/ qui se sont fait des jolis roadtrip sur les 3 pays et ont donc mis des hébergements sympa !
      N’hésite pas à m’envoyer un mail si tu veux des conseils, notamment sur les distances, ou coin sympa !!!

  3. ça me donne bien envie d’y aller tout ce que tu dis et j’ai lu aussi ton article sur les mines et les camions qui traversent la Laponie. C’est vraiment dommage, on arrivera jamais à se rendre compte de ce qu’on a. Et malheureusement l’homme ne changera jamais.

    En tout cas jprends un plaisir fou à lire ton site c’est super.

    C’est quand ton prochain voyage ? et où ?

    • L’homme ne changera jamais, c’est ça qui fait flipper…
      Merci en tout cas pour le commentaire, ça fait plaisir à lire 🙂
      J’ai un prochain article plus détaillé sur la nouvelle « offre » de l’Aurora Retreat…comme je l’ai testé cet hiver 🙂

      Mon prochain voyage, aucune idée, l’hiver prochain n’est pas planifié, je vais etre papa cet été, donc ça risque de devoir attendre un peu avant de bouger…triste…

      • Et d’ailleurs petite question, quel est ton matériel photo ? Ya des photos vraiment magnifiques

        • Ah bein ça dépend des photos: j’ai eu un bridge Kodac easy share pour ma première année (et j’étais content de la qualité, même si à l’époque j’étais en mode auto), après 2 compacts Lumix dont un grand angle d’assez bonne qualité (mais je regrette de ne pas avoir eu un meilleur apn sur ces séjours, surtout en terme de profondeur pour les paysages), et depuis l’année dernière je suis sur Canon 600d avec un objectif Tamron (là je trouve ça top, et j’essaye de les retoucher un peu au retour, de façon basique)…+ des photos par iphone (mais au final je les partage plutôt sur Instagram que sur le blog)

3 Trackbacks & Pingbacks

  1. Parakka : la Laponie en pleine nature | Carnets Nordiques
  2. Guide Tao Laponie | Carnets Nordiques
  3. Dans une semaine… | Carnets Nordiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*