News

Indian Creek, Un hiver au cœur des Rocheuses

Indian Creek Indian Creek

Indian Creek, Un hiver au coeur des Rocheuses, de Pete Fromm.
Livre des Editions Gallmeister, collection « Nature Writing », avril 2010.

Mon coup de cœur. Certainement le livre que je conseillerais le plus, pour peu que vous aimiez la nature, le froid, les grands espaces, et que les récits d’hivernages en solitaire, dans une cabane, soient votre tasse de thé.
Indian Creek, je l’ai déjà lu plusieurs fois. Ce récit me touche (c’est une histoire vraie), me donne envie. Cette façon de relater cette expérience est jubilatoire, il y a de l’humour, du recul, mais aussi de l’humilité, beaucoup.

Indian Creek, c’est l’histoire (vraie) de Pete Fromm, alors étudiant, à l’Université de Missoula, dans le Montana. Situé au nord des Etats-Unis, le Montana est un état peu peuplé, avec de grands espaces, et des hivers rigoureux. Une sorte de grand nord accessible écrin préservé des Etats-Unis (je ne parlerais pas des coupes à blanc des forêts dont parlent d’autres auteurs de nature writing dans le Montana, comme Rick Bass par exemple).

Le jeune étudiant décide, un peu sur un coup de tête et sans trop savoir pourquoi, de répondre à une annonce, qui propose de surveiller des œufs de saumon pendant l’hiver, seul dans une cabane. Casser la glace tous les jours pour qu’ils ne gèlent pas. C’est tout.

Après avoir bien préparé son séjour de plusieurs mois, fait la fête avec ses amis, pour un grand départ, il se retrouve avec les gardes forestiers, pour quelques heures seulement, et se rend vite compte de la tâche qu’il aura à accomplir, et de la difficulté de vivre seul, dans la nature, isolé de par la neige, entouré d’animaux sauvages.

C’est un récit initiatique auquel il nous invite, Pete Fromm nous ouvre les portes de sa cabane, et nous raconte ce séjour isolé ; entre périodes de doute, où l’isolement prend toute sa difficulté, périodes de pure jubilation, où il découvre son territoire, la liberté, ses quelques rencontres, entre joie et envie de se retrouver à nouveau seul, avec toujours un regard drôle sur ses mésaventures, critique sur les hommes, et réellement jubilatoire à lire.

Difficile d’en dire plus, parmi les récits de cabane que j’affectionne tant, Indian Creek est mon coup de cœur, tant dans l’histoire (contrairement à d’autres récits où il est difficile de s’identifier au héros, dans Indian Creek on se rêve dans cette cabane à vivre la vie de Pete Fromm) que dans l’écriture tellement juste de l’auteur tant dans la description des magnifiques paysages du Montana que dans la retranscription de son épopée.

Indian Creek

Indian Creek

 

A propos Laponico (550 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

3 Trackbacks & Pingbacks

  1. J'ai entendu chanter la rivière | Carnets Nordiques
  2. Idées de cadeaux de Noël 2014 | Carnets Nordiques
  3. Les cabanes du Grand Nord | Carnets Nordiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*