News

Nus & Culottés

Nus et culottés Nus et culottés

Je n’ai pas eu la chance, étant blogueur mineur (enfin un petit blogueur  je ne travaille pas dans une mine – désolé, cette blague était pourrie -), d’être invité à la conférence de presse de Nus et culottés, pour le retour de cette émission (culte pour ma part) arrivée sur nos écrans l’été dernier sur nos écrans, à partir du 25 juillet sur France 5.
Mais, faisons contre mauvaise fortune bon cœur, et allons-y de nos compliments sur ce programme vraiment très bien, dont la première saison s’est déroulée l’été dernier.

Mais pour commencer, si vous ne connaissez pas, Nus et culottés, c’est quoi ? Un dérivé d’une thématique de « Tellement Vrai » sur des pratiques sexuelles parallèles ? Nan, vous n’y êtes pas !
C’est un concept original, porté par deux jeunes voyageurs, Nans et Mouts (Nans Thomassey et Guillaume Mouton), qui partent nus d’un endroit perdu en France, pour rejoindre une destination et réaliser un rêve…partir de Bretagne pour aller boire du thé avec un lord anglais par exemple. Pas simple hein ?

Leur philosophie est donc de partir nu “Rien ne sert de courir, il faut partir à poil”, s’habiller avec ce qu’ils vont trouver (paille, sacs poubelle, autre), puis d’aller demander vêtements, nourriture  et autre aide pour se déplacer, en échange d’aides diverses et variées, d’objets, et de leur bonne humeur. Les rencontres, l’échange, c’est ça le thème de Nus & Culottés.

Le voyage lent, complètement à l’opposé de ce que notre société nous « impose » avec ses moyens de transport de plus en plus rapide et polluants. (elle n’impose rien, on est bien d’accord, on reste libre de nos faits et gestes, mais vous conviendrez que c’est très difficile d’y résister, et si mettre 6 jours pour aller et revenir en Laponie en train – ma foi très agréable mais long – sur ses 15 jours de vacances, la journée seulement en avion sera certainement choisie pas la plupart d’entre vous (nous), pour en profiter au maximum).
Le voyage lent, c’est profiter du voyage, vivre son voyage, et non seulement jouir de la destination uniquement, de ce but définit au départ. Partir deux semaines quelque part, mais ne rester que quelques jours et vivre le reste comme faisant partie du voyage. Pas évident hein ?

Comme l’écrivait si justement Emmanuel dans son article sur le voyage lent  il est parfois bon, dans notre époque où tout doit aller vite, où nous recevons des informations et actualités en instantané, où nous devons produire du contenu en continu, twittons et RTwittons aussi vite que Lucky Luke arrêtait les Dalton, où nous devons voir le plus de choses dans des laps de temps de plus en plus court, de revenir aux fondamentaux, à la lenteur, et profiter de la vie, sortir de cette société de consommation pour retourner à la vraie vie (c’est moi, le mec un peu geek passant ses journées devant son pc qui dit ça). Vivre l’aventure, sans non plus se prendre pour Indiana Jones.

Bref, Nus & Culottés, c’est un peu ça, deux mecs simple, « purs » même, partant de rien, et réussissant, par leur charisme, leur bonne humeur, à avancer, mais pas que. J’ai été très surpris lors de la première saison des rencontres qu’ils ont pu faire, et de la qualité de celles-ci. J’ose espérer qu’ils sont toujours en contact avec certaines familles, dont je ne me rappelle plus les noms, mais qui les ont aidé, non pas financièrement et matériellement, mais chaleureusement. Nus & Culottés m’a littéralement donné la banane, il n’y avait pas de compétition, rien à gagner, c’était de la bonne humeur, mais intelligente, pas une de ces conneries comme la télévision nous ressert malheureusement trop souvent.

En tout cas c’est une très bonne nouvelle qu’une deuxième saison arrive cet été (même si je trouve dommage de ne pas mettre ce programme plus en avant sur des périodes où il pourrait y avoir une audience plus importante, et où cela pourrait toucher plus de monde, car ça fait vraiment parti des programmes de divertissements intelligents, dont nous devrions abreuver les téléspectateurs, plutôt que tous ces divertissements participants à un abrutissement collectif que l’on peut voir malheureusement trop souvent actuellement).

J’espère que Nans et Mouts seront aussi agréable à suivre que l’année dernière (et je ne parle pas des filles qui devaient regarder pas pour la philosophie dégagée par l’émission), et qu’après chaque épisode j’aurais envie de sortir le pouce et partir simplement à l’aventure et vers les autres. Etant quelqu’un de timide, j’ai admiré leur culot, ce qu’ils pouvaient apporter aux personnes qu’ils rencontraient, été surpris aussi de la bienveillance qu’ils ont pu recevoir, et parfois rêvé d’être aussi culotté qu’eux ont pu l’être, certainement qu’être nu permet des choses que les vêtements nous cachent ?

J’en profite d’ailleurs pour signaler qu’il y aurait visiblement un épisode où Nans et Mouts devraient aller voir les Aurores Boréales en Islande. En tant qu’amateurs des régions nordiques, puisque vous êtes ici, j’ose espérer que comme moi vous êtes impatients de suivre cette aventure !!!

Nus & Culottés, c’est à partir du 25 juillet, sur France 5, à 20h40.

Nus et culottés

Nus et culottés

A propos Laponico (570 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

2 Commentaires le Nus & Culottés

  1. Oui j’ai noté l’Islande, j’ai hâte de voir ce que ça va donner ! je ne sais pas si t’a déjà regardé “Nus et Culottés”, mais perso ça me fout la banane à chaque fois !

  2. C’est ce soir en islande je crois ! Je connaissais pas cette émission, mais le principe est chouette 🙂

3 Trackbacks & Pingbacks

  1. Recherches étranges nordiques | Carnets Nordiques
  2. Retour à Merlimont | Carnets Nordiques
  3. Suédoise sexy | Carnets Nordiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*