News

Mes 10 photos qui me donnent envie de partir à la neige !

Parhelie Laponie2 Parhelie Laponie2

L’hiver arrive, et la neige tombe, si elle a déjà fait un passage en Laponie, elle semble être définitivement revenue. Au nord de l’Europe. En France, c’est ces derniers jours qu’elle est réellement arrivée, dans les Alpes sur les sommets puis dans le Jura, visiblement un peu partout. Peut-être ne tiendra-t-elle pas, les températures se réchauffant déjà, mais pour ma part, c’est une envie non dissimulée qui me hante l’esprit, j’ai envie d’y aller, de la voir, sentir le froid et le vent sur mon visage.
Alors je patiente, pas de neige pour moi avant fin janvier (un trail blanc dans les Vosges), et fin février avec les vacances d’hiver que je passerais dans le Jura. Et peut-être quelques surprises, sait-on jamais !

10 photos de neige pour rêver avant l’hiver

Et pour ne pas déprimer, pour rêver un peu, car le rêve fait vivre, je replonge dans mes souvenirs et mes photos, que régulièrement je partage sur Instagram, et j’avais envie de vous les (re)montrer sur le blog, avec un article tout bête, fait de photos, et de souvenirs, avec 10 photos qui me donnent envie de partir à la neige !

1/ Neige pure dans les marécages de Laponie

Certainement l’une de mes photos préférées, et un super souvenir. Nous étions partis à 2 faire du ski de randonnée nordique, et il n’y avait rien. Rien autour, rien au dessus, juste un ciel bleu, et des traces d’animaux. Un superbe soleil, sous une relative fraîcheur. C’était mon premier séjour en Laponie, celui qui restera gravé toute ma vie.

Laponie

2/ Un coucher de soleil sur Bellefontaine, dans le Jura

J’ai découvert Bellefontaine un peu par hasard. Non loin du Doubs, entouré de forêts, j’avais loué un gîte en hauteur, d’où nous avions une belle vue sur la vallée et le village. De nombreux départs de ski de fond permettaient d’être rapidement seul, et j’ai réellement adoré cet endroit. Nous retournerons d’ailleurs cet hiver pas très loin dans ces paysages qui pour certains me font réellement penser à la Laponie.

Coucher de soleil a Bellefontaine

3/ Couleurs du nord dans les combes jurassiennes

Nous restons dans le Jura, avec un autre endroit que je découvrais, non loin de Longchaumois. Nous avions loué un petit appartement, et bébé Lapo découvrait réellement la neige (il commençait à marcher). Au milieu des batailles de boules de neige, nous allions nous promener avec lui, dans la pulka que nous avaient gentiment prêtés les propriétaires du gîte. Nous avons eu le droit durant cette semaine à de superbes couleurs dignes du grand nord, dont voici l’une de mes préférées (possible que j’en remettre une plus loin d’ailleurs…)

longchaumois

4/ Au nord du nord, près du Cap, Mehamn et ses lumières arctiques

On part cette fois ci le plus au nord possible du continent, en Norvège. Juste après le Cap Nord, où je suis passé rapidement, pour poser mes valises quelques heures après une croisière sur l’Express Côtier norvégien, Mehamn, un petit village de pécheurs. Ce qui m’a le plus frappé sur cette terre de bout du monde, c’est d’une part se dire que plus au nord il n’y a rien, juste le Pôle Nord à un moment, et ensuite le temps, qui en 1 heure peut passer du soleil et ciel bleu dégagé au grand mur blanc dans lequel tu ne vois plus rien. Impressionnant, magistral, les éléments contre lesquels tu ne peux que t’adapter. La photo qui suit est un mélange de tout ça: de la pluie, de la neige, et le soleil couchant avec une magnifique lumière. Je regrette de ne pas avoir eu un appareil photo de meilleure qualité à l’époque.

Lumiere Mehamn

5/ Le bonheur ultime du musher

Déjà plusieurs années que je n’ai pas fait de chiens de traîneau. Bonheur ultime, de glisser tiré par une belle équipe de chiens, dans des paysages magnifiques. Sportif aussi, car si beaucoup de trips en chiens de traineau sont plutôt tranquilles et pour touristes, j’ai eu la chance à force de pouvoir aller un peu plus loin dans des conditions plus difficiles. C’était le cas avec Tommy, musher « pro » qui nous a emmené dans sa zone d’entraînements, par un vrai temps de chiens, dans les Alpes de Lyngen (en Norvège). On a sué, on a tiré, on a poussé, on n’y voyait rien. Mais quel bonheur (oui c’est moi sur la photo).

chiens de traineau laponie

6/ Au plus haut des sommets du Queyras

Que j’ai aimé ces quelques jours passés dans le Queyras, en fin d’hiver dernier. J’ai découvert une région presqu’insulaire à près de 2000 mètres d’altitude. Une région qui semblait hors du temps, entourée de sommets enneigés. Je n’y suis resté que très peu, juste de quoi faire une randonnée en raquette le premier jour, avant d’aller ensuite parcourir les chemins enneigés en ski de randonnée nordique. Cette photo a été prise lors de mon arrivée au Pic Traversier, à 2800 et quelques mètres d’altitude, sous un magnifique soleil.

Hautes-Alpes Queyras rando Pic Traversier 2

7/En Laponie seul dans une cabane, c’est ça l’aventure !

J’en ai souvent parlé et ce séjour reste l’un de mes meilleurs souvenirs. quelques jours en solo dans une cabane (au départ cela devait être sous tarp et igloo), un temps superbe, un cadre magique, et difficile de choisir une photo parmi tant d’autres que j’adore. Peut-être cette photo, prise en fin de journée, où le vent soufflait sur la rivière, la neige me fouettant les jambes et le visage, sous le soleil couchant. Magique souvenir.

Laponie2014_0213

8/ Des chalets rouges typiques dans lesquels je rêverais de vivre

On reste en Suède, en Laponie, car si la neige m’attire, et que je l’aime, c’est aussi la Laponie qui me fait rêver. Et trouver ce type de petites cabanes perdues sur le bord de lacs enneigés, je ne peux que dire « waouh », et rêver un jour de pouvoir y séjourner. Bon, celui-là n’est pas rouge, mais j’adore l’ambiance se dégageant de cette photo.

Laponie

9/ Où le noir et le blanc sont les seules couleurs existantes

Passage par les Alpes où lors de l’aventure nordique nous avons été pris dans des chutes de neige. Du blanc, du vent, du froid, ce que j’aime. Une nuit de bivouac sous un tipi avec des passionnés charmants, et une photo que j’adore. Du blanc et des contrastes.

Hautes_Alpes_Queyras_384

10/ Un arc en ciel en plein soleil

C’est un phénomène que je découvrais en Laponie. Il faisait froid, très froid, le soleil était superbe, et nous l’avons vu entouré d’un halo, dont les extrémités ressemblaient à un arc-en-ciel: il s’agissait d’une parhélie, et c’est vraiment superbe. Voici l’une des photos de ce phénomène assez rare qui m’a fasciné.

Parhelie Laponie2

Bon, je ne vous cache pas que chercher les photos pour cet article m’ont fait longuement hésiter sur les choix. Je n’ai pas pu tout mettre, et il y en a beaucoup d’autres que j’aurais aimé partager. Il y aura donc d’autres séries. Désolé si vous avez cependant déjà vu certaines d’entre-elles, cependant si vous passez pour la première fois sur le blog, c’est l’occasion de découvrir quelques-uns de mes voyages nordiques !

 

 

 

 

A propos Laponico (544 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*