News

Un grand Week-end à Stockholm – première partie, les infos pratiques

Stockholm ville de nuit Stockholm ville de nuit

Quelques infos sur Stockholm

Si vous décidez d’aller visiter Stockholm, la capitale de la Suède, voici ce que vous pourriez faire pour vous occuper, découvrir, et profiter de cette superbe ville.
Composée de 14 îles reliées par 57 ponts, puis de milliers d’îles dans un archipel sur le bord de la Baltique, avec le lac Mälar qui se jette dedans, l’eau est omniprésente et on donne à Stockholm le surnom de « Venise du Nord ». Différents quartiers composent la ville, parmi les plus importants Gamla stan (la vieille ville qui a réussi à conserver tout son charme avec ses ruelles), Norrmalm et Östermalm au nord, et Södermalm au sud, auxquels je rajouterais l’île de Djurgården.

Stockholm ville de nuit

Stockholm ville de nuit

Autour de Bellmansgatan

Autour de Bellmansgatan

Panorama depuis Katarinahissen

Panorama depuis Katarinahissen

Panorama depuis Katarinahissen

Panorama depuis Katarinahissen

1/ Aller à Stockholm.

Pour aller à Stockholm, vous pourrez prendre l’avion depuis Paris (ou la France), et atterrir soit à l’aéroport d’Arlanda (le plus grand, et le plus près de Stockholm), soit à celui de Skavsta, situé à environ 2h de bus. La compagnie lowcost Ryanair dessert Skavsta , SAS et Air France desservent Arlanda.

Il faut compter environ 300€ pour un aller-retour via Arlanda, avec de temps à autre des réductions. Mais c’est assez rare. Ryanair proposait des prix très attractifs, mais attention, il vous faudra compter le temps pour se rendre aux aéroports Beauvais (2h avec environ 30€ A/R de bus depuis Paris), et de Skavsta se rendre à Stockholm (là aussi, compter 1h30/2h et 25€ A/R avec Stockholm). Mis bout à bout, la facture augmente de façon assez importante, de même que le temps de trajet. De plus, si vous voulez aller en Suède ailleurs qu’à Stockholm, et prendre le train pour aller en Laponie où en Dalécarlie par exemple, vous pourrez le prendre directement depuis Arlanda sans passer par Stockholm. Enfin, Arlanda-Stockholm peut se faire via l’Arlanda Express, en 20 minutes pour un tarif assez cher (avec réductions si vous êtes en couple), en train, et même en bus (Flygbussarna).
Enfin, pour les plus respectueux de l’environnement, il est aussi possible d’aller à Stockholm en train, en passant par l’Allemagne, le Danemark, et remonter ensuite vers la Capitale. Cependant, c’est assez long (mais doit être bien agréable).

2/ Dormir à Stockholm.

L’hébergement est assez onéreux dans la capitale suédoise. Il faut compter environ 100€, en s’y prenant en avance, pour un hôtel moyenne gamme. Le choix est vaste et je n’ai cependant testé qu’un hôtel qui était assez loin (si vous avez des adresses sympa, je les rajouterais dans l’article). Vous pouvez donc commencer par chercher via AirBnB  ce qui vous permettra de rencontrer des suédois et d’être bien placé dans le centre.

Enfin, les Auberges de jeunesse sont une bonne alternative si vous vulez économiser sur le tarif des nuits. Les prix sont intéressants, elles sont souvent bien placées et propres ; l’inconvénient est par contre le bruit, étant un repère de jeunes, de fêtards, vous pourrez en fonction de votre chambre vous trouver des amis pour faire la fête ou au contraire demander un oreiller supplémentaire pour vous protéger du bruit. Voici une liste d’AJ : Auberges de jeunesse de Stockholm.
J’ai pour ma part testé l’auberge de jeunesse Af Chapman : située sur l’île de Skeppsholmen, bien placée entre le centre et Djurgården, vous pourrez vous y rendre à pieds via un pont ou en utilisant les Ferry reliant les îles de Stockholm entre elles. Elle est très agréable et jolie : une partie de l’AJ est en effet un 3 mats blanc, visible depuis de nombreux endroits. Compter 295 sek( 35€) par personne en chambre double.

3/ Se déplacer dans Stockholm.

Stockholm étant une ville à taille humaine, je ne saurais que vous conseiller d’utiliser vos pieds pour la parcourir. Flâner dans les rues, les boutiques, et les parcs, c’est un pur bonheur !

Si toutefois vous étiez éloigné du centre, sachez qu’il existe un réseau de transport en commun assez développé : bus, métro, Tram, et Ferry. La société Storstockholms Lokaltrafic  (reconnaissable avec le logo SL) gère une grande partie des transports en commun de la ville, et de la région. Vous pourrez acheter les billets dans des distributeurs automatiques, aux guichets de métro, et dans les Pressbyrå (l’équivalent de nos bureaux de tabac ou maison de la presse/Relay H). Tickets à l’unité, à la semaine et surtout de 3 jours, fonctionnant de date à date (et non du lundi au dimanche comme les forfait parisiens par exemple). Les tarifs ne sont pas excessifs, et vous pourrez prendre tous ces transports.
Si par contre vous désirez vous promener dans l’archipel et aller par exemple à Vaxholm (mais en 3 jours, c’est plus difficile, les îles étant souvent éloignées), il faut acheter billets à l’unité ou carte de transport « Archipel » spécifique.
Pour terminer, vous pourrez voir sur le plan de métro de Stockholm ci-dessous que le centre-ville est assez resserré, allant pour résumer de Skanstull à Odenplan, et Hornstull à Östermalmstorg. A savoir aussi, de nombreuses stations sont des œuvres d’art où exposent des œuvres d’art, le métro vaut le coup d’œil pour peu que vous vous intéressiez à l’art.

Stockholm metro

Stockholm metro

Vous avez maintenant toute les informations pour venir à Stockholm, trouver un hébergement, et vous déplacer. Je n’ai pas parlé de la nourriture. C’est un domaine assez vaste, sachez qu’il y a de nombreux « Fika » (cafés suédois), où vous trouverez de délicieux sandwiches, pâtisseries, et où vous pourrez faire des pauses (un thé avec une kannelbullar dans Gamlastan, le bonheur). Stockholm est réellement très agréable pour cela, vous côtoierez des cadres en pleine pause, où des parents avec leurs enfants discutant avec d’autres parents. La législation suédoise sur les congés parentaux étant l’une des plus avancée en Europe, les jeunes parents en profitent, sortent, et ils ont bien raison (et de la chance !). De plus, il existe les chaînes de fastfood classique, et une chaîne « Max burgers » suédoise (le premier à ouvert à Gällivare, en Laponie). J’apprécie aussi les « Tacobar », qui sont des mexicains plutôt sympa et pas trop chers dans le centre-ville. Après, personnellement je privilégie largement les cafés que l’on trouve partout et qui sont souvent très bons.


Dans la deuxième partie de cet article je vous parlerais des musées de Stockholm, avant de vous parler Shopping. Mes endroits et visites préférées à Stockholm : ce que j’ai fait, ce que je fais à chaque fois. 3 jours ça passe vite, et il y a des choses à ne pas rater à Stockholm.

Pratique : article résumant cette série « Un grand week-end à Stockholm »
Pratique « suite »: vous habiller pour un séjour à Stockholm, en Suède, ou en Laponie.

Stockholm en hiver

Stockholm en hiver

Stockholm en hiver

Stockholm en hiver

Stockholm en hiver

Stockholm en hiver

A propos Laponico (540 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

8 Commentaires le Un grand Week-end à Stockholm – première partie, les infos pratiques

  1. Bonjour
    J’envisage un long week-end à Stockholm ou Copenhague. Je n’ai pas encore fait mon choix. J’y vais au mois de décembre poir y voir l’hiver mais les journées sont elles suffisamment longues ? J’aimerais combiner mon séjour à la capitale avec une ou 2 nuit dans un lieu plus reculé : Auriez vous des idées ?
    Merci pour vos conseils

    • Bonjour,
      Alors je ne connais pas (encore) Copenhague 🙂
      Donc je pourrais plutot vous parler de Stockholm: la ville est très sympa en hiver: pleins de lumières, et si le jour se couche tôt, la ville reste agréable à parcourir.
      Pour un coin plus reculé, vous pouvez aller vers l’Archipel en bateau et trouver un petit hotel ou location, il y a pas mal d’iles (Sandhamn, Vaxholm), très très sympa !

  2. Je suis toujours impressionné par la modernité des transports en communs dans les pays nordiques. Ce sont de vrais exemples en matière d’écologie et de respect de l’environnement. Les réseaux sont beaucoup plus développés et efficaces, en comparaison avec la France…

    • C’est la remarque que je me suis toujours fait, cependant il parait que leur réseau ferroviaire (du moins en Suède), pose de plus en plus de problème (la Laponie et Kiruna ont été inaccessibles plusieurs semaines l’année dernière en hiver…)

  3. Hello,
    Merci pour ta visite chez moi, et merci pour les infos sur ton blog, que j’avais bien visité avant mon départ pour les conseils et adresses 🙂
    A bient^to

  4. J’ai tellement envie de retourner à Stockholm <3
    On avait été au Rica Hotel Stockholm et j'en ai un très bon souvenir (notamment du petit dej trop bon pris dans un jardin d'hiver trop agréable).
    Sinon on nous a parlé du Långholmen Hotell comme étant génial (dans l'ancienne prison) j'étais dubitative au départ mais bon pourquoi pas!!

    • Ah oui j’en ai entendu parler !!!
      Cette semaine je vais faire un article sur les trucs à faire, les musées, coins sympa que j’ai bien aimé ! il est en cours d’écriture, mais c’est long !

3 Trackbacks & Pingbacks

  1. Les musées de Stockholm | Carnets Nordiques
  2. Un grand week-end à Stockholm | #Teamgivrés
  3. Départure to Uppsala : M-1 :) | Bavardages et découvertes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*