News

C’était Il y a 6 ans…

13 06 2008 petit journal 13 06 2008 petit journal

Retour sur le passé

Une question difficile souvent posée lors des entretiens d’embauche – hypocrite d’ailleurs à mon sens quand on connaît le monde du travail actuel – est :
“Mais vous ferez quoi, vous vous voyez où, dans 6 ans?”

(Normalement c’est 5 ans, mais pour des raisons blogguesques, j’ai besoin de ces 6 ans)

Je fais donc le travail inverse aujourd’hui, lendemain (à quelques jours près) d’élections municipales, car il y a 6 ans, je me souviens…

La fin d’une vie, un entre deux, et le début d’un cycle

Retour sur une période de ma vie particulier et plutôt douloureuse, mais qui m’a aussi permis d’avancer (ne jamais regarder les échecs et derrière soi, chaque expérience bonne ou mauvaise est à prendre, et nous fait évoluer), un entre deux…

Je sortais (depuis une bonne année, mais certaines cicatrices sont longues à se refermer) d’une relation, et commençais tout juste à me reconstruire (envisager de refaire ma vie sérieusement et arrêter de regarder une fille en la comparant à XXX), et je venais tout juste de rentrer de mon premier séjour en Laponie, certainement celui qui restera gravé dans ma mémoire tant il fut magique et les images / sensations qui persistent en moi ne pourront jamais disparaître…

Mais comme cette dernière semaine passée trop vite, tout voyage à une (malheureuse) fin et au retour il faut retrouver des motivations après avoir préparé et vécu ce type de séjour. Autant dire que ce premier retour de Laponie, fut très difficile, et je ne pensais pas qu’une semaine seulement passée au pays des rennes serait aussi perturbante et difficile à vivre lors du retour. Il a donc fallu compenser, repartir de l’avant, on ressort souvent neuf de ce type d’expérience solitaire et lointaine.
Et il y a donc 6 ans, je ne sais plus trop comment, je me suis retrouvé dans la peau d’un militant, pour essayer de m’impliquer et faire changer ma ville, Melun, dont le maire très vieux et là depuis très longtemps préférais investir dans les pots de fleurs, les jardiniers et les caméras plutôt que dans les activités, la jeunesse, la vie associative, le dynamisme quoi…(il vient d’ailleurs d’être réélu, pour la Xème fois, je ne comprendrais jamais les électeurs qui se plaignent d’une ville qui se meure mais conservent leur confiance à une vieille équipe en place…ah si, la moyenne d’âge de Melun étant assez élevée, ceci explique sûrement cela…mais pourquoi est-ce que je m’énerve, je n’y habite plus).

Une nouvelle aventure : la politique

Je me souviens vaguement de quelle manière je suis donc arrivé dans cette aventure (différente que passer une semaine seul en Laponie, mais une aventure quand même)…Il devait s’agir d’une personne rencontrée sur le web, sur un forum quelconque, et où le lieu de rendez-vous avait été un meeting du PS local, et comme je n’avais rien à faire de mes soirées, j’étais motivé à faire changer les choses et m’impliquer, rencontrer des gens !

Après le combat, la défaite, et (re)passer à autre chose

Ce furent quelques semaines intenses, faites de riches rencontres, de porte à porte et de militantisme, de découverte de cités et immeubles glauques, permettant de comprendre un peu pourquoi certains jeunes de certains quartiers sont désœuvrés et ne croient plus en rien…et toute cette aventure, ce temps passé, y croire et faire partie d’un renouveau, fut suivi par une grosse déception, la défaite à la fin…et comme je n’aime pas perdre, quand je crois en la justesse d’un combat (à l’inverse de certaines personnes de cette époque qui ne voyaient que leurs intérêts personnels, même pour une petite ville comme ça), je me suis retiré de la vie politique (un peu comme Lionel Jospin, je suis parti vivre dans ma forêt comme lui sur son île).
C’était il y a déjà 6 ans, si loin et si près à la fois…

Ce besoin de faire un bilan et regarder derrière soi, une fois !

Mais ces élections qui viennent de se terminer ont fait remonter à la surface ce flashback, et mis en perspective ces 6 années écoulées : une rencontre en soir d’été sur les bords de seine, des changements d’appartements, déménagements de maisons, d’autres rencontres bien sûr d’amis, et d’autres qui ont disparu, bébé 1, et bébé 2 en route, c’est fou comme si il est difficile de se demander où nous en serons dans 6 ans, il est des fois salutaire et intéressant d’observer le chemin parcouru

Ai-je changé? Je n’en sais rien…des cheveux en moins, une brioche apparue mais disparue depuis quelques mois (je sors d’un don du sang, 7 kilo de moins qu’il y a 5 ans…), je cherchais quoi faire de ma vie autrement plus intéressant et utile que ce que je peux faire (ça n’a pas changé par contre), ces 6 ans étaient-elles un cycle qui vient de se terminer, et pour en commencer un autre et ainsi se renouveler?

Et après ?

Comment seront les 6 prochaines années, plus de stabilité certainement, mais une grosse envie d’évolution aussi…

Et au final, je n’ai pas l’impression de changer tant que ça, toujours une âme de Peter Pan au grand dam de mon amie, même si je suis plutôt fier de conserver, envers et contre tout, cette âme d’enfant et ces rêves qui aident à avancer et passer par dessus ce quotidien pas toujours joli….

Et vous, c’était comment il y a 6 ans, le 3 avril 2008?

13 06 2008 petit journal

A propos Laponico (570 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

2 Commentaires le C’était Il y a 6 ans…

  1. Il y a 6 ans, nombreuses choses douloureuses comme le décès de mon frère, le décès du père de mon ex-compagnon, ma mère qui tombe malade…enfin bref que du négatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*