News

Berlin, une ville chargée d’histoire #2

Grand Week-end à Berlin

Un voyage en Allemagne

Déjà presque 8 mois que je suis partie pour un grand week-end à Berlin, et c’est seulement maintenant que j’écris l’article relatif à ce citytrip de 3 jours dans la capitale Allemande.
Même si j’avais rapidement posté quelques photos, je n’avais pas eu le courage, et je ne savais pas trop comment tourner l’article, que j’ai repoussé, repoussé et encore repoussé, attendant le moment où j’aurais le temps de réfléchir et me poser pour le rédiger.

Porte de Brandebourg - Berlin

Porte de Brandebourg – Berlin

Faire un énième article avec les adresses où j’ai mangé comme on en trouve partout sur la blogosphère ? Les bons plans de Laponico en Allemagne, quoi faire à Berlin, un grand weekend à Berlin, Berlin hors des sentiers battus? Comment trouver une location d’appartement avec Housetrip ?
Non.
D’autres sont certainement plus légitimes, connaissent certainement mieux la ville, et Berlin restant une ville assez connue et visitée, on trouve finalement déjà tout ça un peu partout sur la toile et il y aurait largement mieux ailleurs, d’autant plus qu’en 3 jours je n’ai pu découvrir qu’une infime partie des richesses Berlinoises. De plus, le guide que j’ai utilisé sur place était suffisamment bien fait et complet pour ne pas le plagier, étant donné que la majorité des adresses faites en découlent.
Non, décidément je ne savais pas trop comment en parler, alors j’ai décidé de faire simple, et finalement faire plutôt parler les sentiments, des ressentis.

Berlin Week-end

L’allée du 17 juin qui donne sur la Porte de Brandebourg

Pourquoi aller à Berlin ?

Au départ, je n’étais pas spécialement attiré par la capitale allemande, l’Allemand à école ayant laissé des traces, et disons aussi que d’autres endroits avaient ma priorité dans ma bucket-list. Berlin est réputée pour son monde underground, or ce n’est pas spécialement mon trip, esthétiquement ça ne paraissait pas hyper joli, entre restes de guerre et mur de Berlin.
Mais comme j’avais gagné ce grand weekend (j’avais le choix entre Lisbonne, Barcelone et Berlin), j’ai choisis la capitale Allemande, car en décembre je trouvais ça plus sympa d’aller le plus au nord (on ne se refait pas !) et profiter des célèbres marchés de noël allemands quand même bien réputés !

Berlin à Noël

Des lumières de partout !

Berlin à Noël

Énorme sapin de Noël

Marché de Noël Berlin

Premiers regards sur Berlin

Et bien j’ai adoré.
Franchement.
Alors certes, quand on arrive, ce sont de grandes rues de bâtiments impressionnants, plutôt austères, carrés, à l’allemande. On ne voyait d’ailleurs pas grand-chose car un épais brouillard empêchait de voir le sommet de l’immense tour  de télévision qui surveille la ville (368 mètres de haut), qui semblai ainsi relier la terre au ciel, pour un peu je me serais cru dans Dragon Ball (les initiés comprendront).
Mais dès le lendemain, le soleil chassait les nuages et nous permettait d’apprécier la ville et ses coins plus calmes, et verts (superbe parc Tiergarten). Il n’y a finalement pas que des bâtiments austères, et c’est une ville bien agréable pour y flâner, chaque quartier étant bien distinct, avec son ambiance propre !

Week-end Berlin

La grande tour de télévision qui domine Berlin

Week-end Berlin

Le parlement

Week-end Berlin

Tiergarten

Week-end Berlin

Les trabans, rescapées de l’époque Soviétique

Week-end Berlin

Week-end Berlin

Week-end Berlin

Ainsi, la ville possède un charme certain. Les Berlinois sont très chaleureux, les rues agréables, même si austères. La ville est d’ailleurs un peu vide, en reconstruction ou construction tout court, et on se sent tout petit. Paris est une fourmilière et j’ai souvent envie de repousser les murs, les gens se marchent dessus, dans les petites ruelles étroites. Les parisiens ne sont pas les gens les plus courtois et agréables du monde (je généralise mais je ne pense pas non plus exagérer). Berlin, c’est des trottoirs immenses, des immeubles et constructions démesurées pour le parisien que ne suis. On respire. C’est aussi des rues aux noms imprononçables (enfin, Allemands), et d’autres bâtiments ultramodernes qui côtoient des bâtiments massifs (à la russe serais-je tenté de dire). Berlin c’est aussi des Trabans, vestige de l’époque communiste.

Visiter la ville

La ville se compose de 5 grands quartiers, assez différents et éloignés les uns des autres. Nous avons presque tout fait à pieds, marchands bien et vite, mais le réseau de transport en commun est très bien: tramways, bus, métro, pour 2€60 par trajet peuvent valoir le coup si vous voulez passer du Nord au Sud ou d’Est en Ouest. Cependant, vous pouvez aussi louer un vélo, pour environ 10€ la journée, la ville étant plutôt plate, avec des pistes cyclables partout, c’est un moyen de locomotion idéal et vraiment adapté. La circulation n’est de plus pas intense, on se sent en sécurité, je vous conseille vraiment ce moyen de locomotion (du moins en été, en hiver on est à l’Est, et le froid peut être vif).

Grand Week-end à Berlin

Berlin weekend

Grand Week-end à Berlin

Grand Week-end à Berlin

Les Curry Wurst, miam miam !!!

Grand Week-end à Berlin

Grand Week-end à Berlin

Grand Week-end à Berlin

Grand Week-end à Berlin

Mais, pour être franc, ce n’est pas pour son architecture que je voudrais vous conseiller Berlin,  ni même pour le street art (qui vaut vraiment le coup d’œil). Je ne suis pas un adepte de ce que je considérais comme des tags (du moins ce que je connaissais), mais Berlin m’a prouvé qu’il pouvait être un art, et l’importance de regarder partout pour découvrir des tableaux cachés, des merveilles même. East Side Gallery, pour ne citer que cette partie, est juste géniale, mais il suffit de se promener dans la ville pour admirer des oeuvres sublimes et originales !

Berlin East Side Gallery

Berlin East Side Gallery

Berlin East Side Gallery

Berlin East Side Gallery

Berlin East Side Gallery

Berlin East Side Gallery

Berlin East Side Gallery

Berlin East Side Gallery

Berlin East Side Gallery

Berlin East Side Gallery

Berlin East Side Gallery

Berlin, une ville chargée d’histoire

Non, si j’avais une chose à vous dire pour vous inciter à aller visiter Berlin, c’est pour son histoire, et le souvenir qu’elle représente. Important. Très.
Alors oui, dit comme ça c’est bateau, et naïf, l’histoire il y en a dans toutes les villes, surtout dans la « vieille » Europe et son passé tumultueux, sauf que Berlin, c’est la terrible seconde guerre mondiale, puis le communisme, et la Stasi qui sont présents partout et que la ville n’essaye pas d’occulter. Sérieusement, ils en ont pris de tous les côtés, et les cicatrices sont bien présentes !

Berlin check point Charlie

Check point Charlie

Berlin check point Charlie

Berlin mémorial Holocauste

Mémorial de l’Holocauste

Berlin mémorial Russes

Mémorial Russes

Berlin

J’ai croisé une mamie dans les rues, et j’ai imaginé qu’elle vie elle avait dû avoir pour en arriver là et survivre: avait-elle aidé des gens pendant la guerre, où avait-elle dû en dénoncer, puis pendant le communisme, de quel côté du mur était-elle, avait-elle collaboré avec la Stasi? Son riche passé qui avait dû être terrible me fascinait.
Dans Berlin, il y a des tas de mémoriaux, la ville n’oublie pas, et surtout elle permet de ne pas oublier.
Que dire, quand on visite le mémorial de l’Holocauste et qu’on commence à lire les lettres des déportés à leurs familles, expliquant qu’ils ne savent pas si ils reviendront, les séparation, l’horreur. Les larmes coulent en s’imaginant à leur place, en repensant à tout ces gens tués pour une idéologie. On ne peut s’empêcher de faire le parallèle avec ce qu’il se passe aujourd’hui et les extrêmes qui montent dans tous les pays d’Europe, ces montées des extrêmes sous couvert de protections nationales, d’immigration et de crise. Comme dans les années 30. Ne pas oublier !
Comment décrire aussi le mémorial du peuple Tzigane, ou sur de jolies pierres sont inscrits les noms des camps nazis, avec une musique Tzigane aussi belle que terrible, une complainte pour un souvenir pas si lointain. Ne pas oublier !

Berlin mémorial tziganes

Berlin mémorial tziganes

Mur de Berlin

Mur de Berlin

Puis se promener dans Berlin et suivre le mur, imaginer et penser aux trop nombreuses personnes qui ont voulu passer de l’Est à l’ouest, les nombreuses familles séparées, les drames, l’horreur et surtout l’absurdité de la situation. Ne pas oublier (surtout quand certains pays recommencent à construire des murs).
La Stasi enfin, qui a surveillé les allemands de l’Est, ou tout le monde était suspect de son voisin et coupable de je ne sais quoi. Je n’ai pas fait le musée de la terreur mais il avait l’air vraiment très intéressant. Ne pas oublier à l’heure où nos gouvernants ont à nouveau ces tentations de surveillance…

Les horreurs faites par les hommes sont parfois innommables, et Berlin permet de conserver ce souvenir, cette mémoire, car bientôt nos grands parents ne seront plus là pour témoigner de l’horreur vécue à cette époque. Berlin et ses habitants ont quand même soufferts 50 ans.

Grand Week-end à Berlin

Grand Week-end à Berlin

Berlin informations pratiques

Si vous êtes toujours là, que vous n’êtes pas partis oubliant ces quelques lignes pas des plus optimistes, j’espère que cet article ne vous aura pas au contraire découragé d’y aller.
Non, ne pas oublier, et il faut y aller.
Il y a autres choses superbes à Berlin, comme son grand parc Tiergaten, des églises et cathédrales, la porte de Brandebourg et les quartiers shopping vraiment sympa. Les brasseries aussi, où on mange bien pour pas cher, et des tas de choses encore.

Côté pratique, nous avons séjourné au Novotel Berlin Mitte plutôt bien placé (même si pas totalement central), et le trajet depuis l’aéroport se fait très bien en bus.
Attention les allemands ne sont pas trop CB pensez à retirer de l’argent.
Pas mal de bières locales dans des brasseries.
Nous avions acheté le Guide Berlin en quelques jours de Lonely planet qui était très bien.

A propos Laponico (550 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Vacances vacances vacances ! | Carnets Nordiques
  2. Sous-vêtements techniques lifestyle | Carnets Nordiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*