News

Helsinki me (re)voilà !

Helsinki Helsinki

Helsinki, souvenirs

Je vous en avait déjà parlé, de mon premier et unique séjour à Helsinki. Il ne m’était pas resté en mémoire, du moins pas de la manière dont j’aurais aimé. Je vous en avait d’ailleurs déjà parlé, de ces moments où on a l’impression de passer à côté de quelque chose.

Helsinki, dont toute les personnes qui y sont allées m’en ont parlé comme d’une ville super et agréable, alors que pour ma part, j’avais été content de la quitter. Pour Rovaniemi, qui m’avait aussi laissé sur ma faim. Cela fait tâche pour un amoureux des cultures et paysages nordiques de ne pas avoir apprécié la Finlande, non?

Helsinki

Helsinki

Pourquoi je n’ai pas aimé Helsinki

Il y avait cependant des raisons :

L’hôtel était vraiment pas terrible.
Chambre en longueur, 2 lits d’un côté et de l’autre de la chambre (limite lits de camp) pas très glam quand on voyage en couple, des murs verts, un néon au plafond, et des miettes de pains sur la fenêtre. Un monte-charge pour accéder aux chambre. L’Eurohostel d’Helsinki, même si bien placé proche de l’arrivée des ferrys, était bien glauque pour un tarif pas non plus si lowcost que ça (peut-être qu’à l’époque j’étais pas riche et ne me rendais pas compte des prix).
Bon, vous me direz qu’on ne vas pas en vacances pour vivre dans l’hotel, soit. Mais je vous répondrais, que deuxième raison de ce séjour gâché :

– Mdame Lapo était tombée malade. De la fièvre, beaucoup, elle était restée pas mal de temps dans cette chambre d’hôtel triste. Nous avions d’ailleurs pris une demi-journée à trouver un hôpital et y aller, attendre, se faire consulter en finnois, puis trouver une pharmacie.

– Mdame Lapo avait perdu son appareil photo : on a passé une journée à le chercher, essayer de trouver (lol) les objets trouvés, repasser où nous étions allé, pour terminer avec peu d’espoir et une journée de presque perdue, par l’hôpital où, miraculeusement elle l’avait oublié.

Le temps était gris, notre humeur maussade, et nous quittâmes sans trop de regrets Helsinki après avoir visité l’hôpital, les objets trouvés, et un ou deux commissariats.

Mais au final, intrinsèquement, je ne peux pas dire avoir détestée la capitale de la Finlande.

dEUS, des Roses et de la musique

Dans mes oreilles, ayant néanmoins arpenté les rues de la ville, un album, et surtout une chanson m’ont marqué. De l’album « In a bar, Under the sea » qui m’a accompagné le long de ce séjour en Finlande (puis en Suède), la chanson « Gimme the Heat ». Longue, lente à se mettre en place, c’est petit à petit qu’on apprend à découvrir, appréhender un final sublime, que seul « Roses » pourra rattraper en (quasi) clôturant l’album.

Je parle peu musique sur Carnets Nordiques, cependant j’ai toujours de la musique dans mes oreilles, et je scotche d’ailleurs généralement longtemps le ou les mêmes albums. Ces derniers mois ont été consacrés quasi entièrement à Arcade Fire, et depuis quelques semaines s’est Interpol qui a repris la main, même les Arcade Fire repassent régulièrement dans mes écouteurs. Mais je diverge.

Come-back en Finlande, petit passage à Helsinki

Tout ça pour dire que dans un mois maintenant, je vais refouler les ruelles d’Helsinki.
Oh, seulement quelques heures, car après nous allons repartir dans la région de Häme pour le blogtrip #OutdoorsFinland mais j’ai l’intention d’en profiter, de ces quelques heures, j’ai l’intention de déguster Helsinki, j’ai envie de changer mon opinion et aimer cette ville, de lui faire prendre un nouveau départ dans mon esprit.

Après la musique, que sera-t-elle, peut-être toujours « Gimme the Heat » de manière à avoir de jolis souvenirs lorsqu’elle passera dans mes oreilles et que j’en serais loin, d’Helsinki…

Et vous, quelles sont vos musiques marquantes?

Helsinki

Helsinki

Helsinki

Helsinki

A propos Laponico (570 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

4 Commentaires le Helsinki me (re)voilà !

  1. Parmis les trois, Oslo, Stockholm et Helsinki, c’est bien cette dernière que je trouve la moins attractive. Mais je l’aime bien quand même, juste un peu moins que ces voisines, en été tout du moins. En hiver je la trouve vraiment jolie, avec le tram dans la neige, Suomenlinna et la glace qui craque tout autour façon Pôle Nord, et puis c’est vrai qu’une fois, j’y avait passé le jour de l’an et m’y étais bien éclaté 🙂 mais vu tes péripéties, je comprends que tu n’ai pas forcément été charmé ! Espérons que cette prochaine fois sera la bonne.

    • C’est vrai qu’il y a une différence entre ces 3 capitales que beaucoup imaginent “identiques”. Oslo est calme, et agréable, Stockholm plus folle, Helsinki peut-être plus “froide” du point de vue de son architecture ! Mais j’ai hâte d’y retourner, surtout quand je vois des commentaires comme le tiens 🙂

  2. C’est marrant comme chacun peut avoir une vision différente d’une ville. J’y étais au mois de janvier et j’ai adoré. La lumière et les couleurs étaient magnifiques et même pas -18° j’ai adoré flâné dans ses rues et ses parcs, m’arrêter prendre un café à droite à gauche et profiter de son atmosphère si particulière avec son tram et ses buildings art nouveau !
    J’espère que cette nouvelle aventure te fera vraiment changer d’avis ! Profite 🙂

    • J’espère mais j’en suis sûr, je pense vraiment que c’était les conditions qui ont fait que…ce sera l’occaz de dire à ma moitié que c’est génial et qu’il faut y retourner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*