News

Les courses à obstacles et d’orientation

Race Against Nature (c) Alain Buyck Race Against Nature (c) Alain Buyck

Course à obstacles ou d’orientation: c’est quoi ?

Si je n’ai encore jamais participé à des courses en compétition (10km, semi- ou marathon, trail), pour différentes raisons, se développe depuis quelques mois des courses plus originales et ludiques les unes que les autres, et qui pour le coup m’intéressent fortement : les courses à obstacles.

Les courses à obstacles

Mud Day, Spartan Race, Ruée des Fadas, Frappadingue ou encore Race Against Nature (à côté de chez moi), elles sont nombreuses et chacune d’elle possède ses caractéristiques et obstacles de plus en plus impressionnants, à la fois physique, marrants, ou juste humiliants (sauf quand t’es le mec hyper barque qui va les passer sans soucis pendant que tu pendras lamentablement essayant de franchir ce mur qui semble si simple pour lui) !
Bon, il y a malheureusement souvent énormément de participants, ce que je trouve moins sympa, mais on ne peut pas tout avoir…

Race Against Nature (c) Alain Buyck

Race Against Nature (c) Alain Buyck

En effet, outre le fait qu’il faille courir, déjà pour avancer avec une distance donnée ce qui n’est pas forcément donné à tout le monde, les obstacles apportent un côté sport et dépassement de soi complémentaire au seul fait de courir.

Race Against Nature (c)Markus van Hauten

Race Against Nature (c)Markus van Hauten

Alors quand j’ai vu qu’à côté de chez moi se déroulait l’une d’entre elle, la « Race Against Nature » de Fontainebleau,  j’ai essayé de motiver mes amis, (les sportifs hein, pas les geeks), mais je n’ai eu que des « non » : les classiques « jpeux pas, j’ai piscine », les plus pragmatiques qui pensent que les 10 km et les obstacles seront trop difficiles à gérer (et ils ont peut-être raison, quand je vois les armoires à glace qui s’inscrivent et qui sont sur les photos de certaines d’entre elle), des absents (qui ont peut-être aussi piscine)…dommage, car ce n’est pas le type de course qu’on fait seul, l’idée est justement de partager avec des potes, s’amuser avec un retour en enfance qui me plait vraiment.

Race Against Nature Fontainebleau

Bon et un côté maso aussi, quand j’ai vu l’obstacle avec les fils électriques, j’avoue que ça m’a grave donné envie de m’y inscrire, et il semble y avoir une surenchère des obstacles et concept, j’imagine que les quelques accidents qui vont arriver vont refroidir les ardeurs des organisateurs…

Les courses d’orientation

En tout cas, j’ai continué ma recherche de course sympa, et je suis tombé, encore une fois à côté de chez moi, sur une course d’orientation. Alors oui, ça aussi ça m’a toujours intéressé, les courses d’orientation. Aller gambader dans la forêt, avec une boussole, se repérer, un côté tactique, mais je n’ai encore jamais eu l’occasion d’en faire (faut connaître, ce n’est pas forcement indiqué partout).

Et donc, que vois-je ? Une course d’orientation avec obstacles qui était organisée à la base de Loisirs de Bois le Roi, où j’habite ! Mais elle a été annulée au dernier moment, faute de participants, et j’ai été trèèèès déçu, même si il parait qu’elle sera reprogrammée fin juin, ce que j’espère fortement…

course d'osbatcle bois le roi

Pensant avoir mis fin à ma période de chance (ou malchance, ça dépend du point de vue), et qu’il me faudrait patienter avant de pouvoir participer à une course sympa (soit qu’elles reviennent vers chez moi, soit changer/trouver de nouveaux amis), qu’ai-je vu la semaine dernière ?

Qu’une course d’orientation aura lieu fin juin aussi, près de chez moi (comme quoi c’est vraiment à la mode). 1 heure pour récupérer 3 balises, si on dépasse le temps on perd des points. Jusque là ça semble simple. Mais là, encore plus génial, c’est de nuit (j’adore me balader en forêt la nuit, quand j’étais plus jeune nous y allions avec des potes, aux Gorges de Franchard, ou d’Appremont, en essayant de nous perdre) et avec des zombies qui doivent essayer de nous prendre des bandelettes en tissus symbolisant des vies ! Le concept de la Zomb’ in the Dark est juste génial, et après avoir lancé un appel, j’espère trouver des amis courageux, n’ayant pas peur du noir, pour enfin pouvoir faire une de ces courses !

Zomb in the dark

Et vous, est-ce qu’il y a des courses de ce type que vous aimeriez faire ? Ou que vous avez déjà fait, vous en avez pensé quoi ?

A propos Laponico (570 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Reflexion sur le trail et la compétition | Carnets Nordiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*