News

Test : Theragun Elite, l’appareil de massage par percussion

Si la récupération est un sujet qui vous intéresse, en tant que sportif, l’une des innovations de ces derniers mois est le pistolet de massage. De plus en plus utilisé par les sportifs de haut niveau, celui-ci commence ainsi à se démocratiser. On commence à en voir à peu près partout, et personnellement je suis inondé de publicités sur les réseaux sociaux pour différentes marques : Jolt (que je me suis acheté), Compex, Theragun (j’ai reçu en test le Elite dont nous allons parler dans cet article), Hypervolt,…

Les pistolets (ou appareil) de massage par percussion

L’appareil de massage, par percussion va émettre des vibrations à des vitesses très rapides, on parle de percussions, afin de masser des zones précises du corps de manière profonde (notamment les fascias qui enveloppent les muscles).

Vous pourrez ainsi l’utiliser soit après un entraînement, pour réduire les courbatures (et accélérer le temps de récupération), soit lors de blessures (type tendinites), ou encore pour améliorer la circulation sanguine dans vos muscles.

Vous pouvez également l’utiliser juste pour votre bien-être (si par exemple vous restez assis toute la journée et avez des douleurs dans le dos ou le cou). Les utilisations possibles sont très larges.

L’arme du crime

On parle de pistolet de massage car la plupart ont une forme de pistolet même si certains (comme ceux de chez Theragun par exemple) ont une forme différente, d’où l’appellation “appareil de massage” moins restrictive. Grâce à lui, vous allez pouvoir vous auto-masser, et en une dizaine de minutes vous pourrez avoir traité soit à peu près tout le corps, soit certaines zones, à raison de 30 secondes à 1 minute par muscle.

Comme je le disais un peu en amont, la majorité des pistolets auront la même forme de « pistolet », et le même fonctionnement : on choisit un embout (selon la zone à masser), on sélectionne sa vitesse de percussion (selon l’utilisation que nous voulons en faire), et on applique sur la zone à masser.

Comment choisir son appareil de massage ?

Mais comment expliquer la différence entre des modèles « chinois » trouvables à bas prix aux alentours de 100/150€ et des modèles bien plus chers comme la gamme de chez Theragun ou Compex ?

Plusieurs points sont à prendre en compte lors de votre recherche, les plus visibles étant d’abord l’amplitude de la tête de massage (qui ira donc vous masser de manière plus efficace), l’autonomie de la batterie, éventuellement le niveau de bruit. Et votre budget.

Cependant, en regardant de plus près, si des modèles d’entrée de gamme peuvent faire « le job », on a une réelle plus-value sur des modèles plus haut de gamme comme le Theragun que je teste depuis le début de l’année.

Test du Theragun Elite

Le Theragun Elite est proposé à 399€, ce qui commence à en faire un appareil de récupération au tarif important. En vaut-il le coup ?
Je dirais oui. Pour plusieurs raisons.

  • Son ergonomie : Theragun propose des « pistolets », ou plutôt un appareil en forme de poignée. Très pratique, car selon la zone à masser, vous allez pouvoir le tenir de différentes manières, ce qui est surtout pratique sur les zones arrière (dos, épaules, trapèzes…). On gagne clairement en terme de confort par rapport à un pistolet de massage classique.
  • La qualité de ses percussions : 40 percussions par secondes, avec une amplitude de 16mm, ils annoncent traiter 60% plus efficacement qu’un appareil d’entrée de gamme (qui ont souvent une amplitude bien plus faible effectivement). Dans la réalité, on le sent en comparant au même moment un massage avec 2 appareils. Les embouts sont de plus agréable et plus confortables.
  • L’écran Oled qui mesure la force appliquée, et vous permet ainsi de savoir si vous appuyez assez fort ou non. C’est très utile car sinon difficile de savoir si la pression appliquée est bonne (mais vous avez cette info sur l’appli, on en parle juste après).

Enfin, l’application Therabody. Le Theragun Elite est doté du Bluetooth, et une fois connecté à votre smartphone et l’application Therabody, vous allez pouvoir choisir vos programmes en fonction de vos objectifs. C’est un énorme plus et l’application est très bien faite !

En effet, vous allez avoir une multitude de choix : bien-être, running, workout, bas du corps, haut du corps, différentes parties du corps, etc (le « etc » est vraiment large !!!)…vous trouverez forcément votre bonheur en fonction de vos besoins.
Une fois le choix effectué, vous allez démarrer votre “routine”, en moyenne une dizaine de minutes, avec une sorte de barre d’avancement qui va vous dire quel muscle masser, comment tenir l’appareil de massage, le temps qui défile, et enfin, très important, la pression que vous mettez. Je trouve ça pour ma part vraiment pratique et j’ai vraiment vu la différence avec mon autre modèle sur le ressenti.

Pour conclure, je suis conquis par les appareils de massage que j’utilise depuis quelques mois. Très utile après les entraînements intensifs, en cas de courbatures, pour accélérer la récupération, ou juste pour se détendre, le Theragun Elite à pour l’instant ma préférence. Outre le fait qu’il soit très facile à utiliser, en terme d’ergonomie, et que sa qualité de massage soit vraiment efficace, il y a aussi le fait qu’il soit couplé à une application vous permettant réellement de l’utiliser correctement, et surtout de savoir si la force utilisée est la bonne.

Certes, il n’est pas donné, mais finalement la différence de prix s’explique tant par ses qualités techniques qu’ergonomiques, que par son application ultra complète reliée directement à l’appareil.

A propos Laponico (608 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.