News

Test Veste technique : The NorthFace Evolve Triclimate Hyvent

Veste Northface triclimate hyvent2 Veste Northface triclimate hyvent2

Veste Triclimate The Northface

Cet article n’est pas sponsorisé, c’est juste  un retour d’expérience, d’une veste technique que j’ai acheté l’année dernière (en ventes privées, et donc à un tarif bien abordable), utilisée en hiver dans le Jura, au printemps en Suède, et que je retrouve avec plaisir depuis l’automne dans ma vie quotidienne.

Porte-bébé grand froid

Veste 3 en 1 The North Face Triclimate Hyvent

Il s’agit de la veste Evolve Triclimate Hyvent de The North Face.

Une veste technique 3 en 1

C’est une veste technique 3 en 1, original et pratique : elle comprend une polaire Triclimate bien chaude à l’intérieur, reliée à la veste imperméable Hyvent par-dessus.
Vous pouvez utiliser l’une ou l’autre, ou les deux ensemble en fonction de la température et du temps, si pluie ou non. Et l’ensemble permet une superposition de couches qui apporte une réelle chaleur (sur le principe de la circulation d’air apporté par plusieurs couches). C’est très simple de séparer les 2 vestes et de les remettre, ce qui en fait une veste technique polyvalente. Je rajouterais la capuche qui s’adapte très bien et protège réellement sans tomber sur le visage. C’est ma première veste technique de ce type, et j’ai réellement apprécié la capuche. Qui ne colle pas et protège vraiment.

Dos de Veste Northface triclimate hyvent

Dos de Veste Northface triclimate hyvent

Polaire de la Veste Northface triclimate hyvent

Polaire de la Veste Northface triclimate hyvent

Veste Northface triclimate hyvent

Veste Northface triclimate hyvent

Veste Northface triclimate hyvent2

Veste Northface triclimate hyvent

C’est pour qui?

Plutôt homme, sportif, qui aime randonner en hiver, dans le froid et le vent. Mais aussi l’urbain sportif qui aime son confort, et ne pas avoir une parka encombrante.

Pour quelle utilisation?

L’utilisation est large, et c’est ce qui est intéressante avec cette veste : principalement en hiver, elle peut aussi être utilisée pendant toute les saisons, grâce aux différentes combinaisons possibles. En été, si vous avez juste besoin d’un coupe-vent imperméable, vous aurez trop chaud, même avec les ouvertures latérales (du moins c’est mon cas).

Mon expérience utilisateur:

Je l’ai utilisée en hiver, dans le Jura, par des températures autour de -10, et du vent (donc un ressenti bien plus froid). Franchement, très bien, j’ai eu très chaud, et en activité normale (marche et randonnée), un simple sous-vêtement technique en dessous suffisait. Avec un porte bébé (et le bébé à l’intérieur), j’avais trop chaud et finissais avec juste ma sous-couche (je précise que je ne suis pas frileux et me chauffe rapidement).

Le soir en balade, toujours dans le Jura, je rajoutais une veste polaire sur mon t-shirt ou sous-vêtement technique, et je pouvais sans soucis me poser et donc résister au froid sans effort particulier.

J’ai été plutôt bluffé, car j’avais amené un manteau d’hiver non technique mais bien épais avec lequel j’avais froid dans les mêmes conditions (surtout avec le vent).
Je l’ai utilisé aussi en Dalécarlie (Suède), au printemps, et sa polyvalence m’a été très utile et appréciée : les premiers jours ayant été froid, avec températures négatives et beaucoup de vent, je l’ai pleinement appréciée; puis le temps s’étant rapidement réchauffé, j’ai petit à petit séparé les couches et utilisée en conséquences, avec principalement la veste coupe-vent, qui permet en plus d’ouvrir les côtés pour faire passer l’air et ne pas avoir trop chaud.

Enfin, je l’utilise régulièrement sur Paris, dans ma vie quotidienne : lorsque le temps est incertain et frais, et en hiver, pour peu qu’il fasse froid et que de la pluie soit annoncée. C’est actuellement ma veste favorite d’hiver.

Elle possède de plus un look assez neutre (mais sportif), et si j’adore les grosses vestes d’hiver type explorateur The North Face, je pense que j’aurais trop chaud avec en ville. Et vu les températures parisiennes, je trouve cela ridicule.

A quel prix, et où l’acheter?

Sur Snowleader par exemple (je touche une petite commission d’affiliation si vous passez par ce lien): environ 200€ en neuf, cependant, vous pouvez la trouver (ou équivalent) régulièrement lors de soldes ou ventes privées.

A propos Laponico (507 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

4 Commentaires le Test Veste technique : The NorthFace Evolve Triclimate Hyvent

  1. Bonjour,

    Je prévois de partir en nouvelle zélande, pour un road trip, cette veste est-elle bien imperméable? Sachant que je cherche une veste au alentours des 10 000 mm d’imperméabilité. Mais je ne trouve pas la caractéristique sur les différents sites internet.

    Merci d’avance

  2. Bonjour
    Et vraiment merci pour ton blog avec toutes ses informations précieuses et aussi toutes ses images qui font rêver!
    Nous faisons notre premier voyage dans le “Grand Nord” début mars. Nous allons atterrir à Tromso puis on repartira à Kirkenes.
    Comme nous n’étions pas équipés pour ce genre de voyage j’ai trouvé en solde une veste femme North face evolve triclimate, mais elle me parait avec le recul quand même légère. Est-elle suffisante sachant que je suis quand même plutôt frileuse?
    Merci d’avance

    • Bonjour ! Le trajet que vous allez faire c’est en bateau ? Franchement la veste devrait suffire, prévoyer peut-être une bonne polaire à mettre en dessous au cas où, et des bons sous-vêtements/T-shirts techniques, mais les températures dans ce coin ne sont pas des plus glaciales !

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Le sac pour mon raid en Laponie | Carnets Nordiques
  2. Trail The North Face: Better than naked | Carnets Nordiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*