News

Veste d’hiver Snowshot de Patagonia

Jura_Lajoux_outdoor_2017_

Quelques jours avant mes vacances d’hiver dans la Jura, dont je vous parlerais bientôt, j’ai été contacté par une boutique en ligne de spécialistes de l’outdoor, Ekosport. Ils m’ont proposé un partenariat afin de tester une de leurs vestes de ski pour l’hiver (ou un autre produit d’ailleurs).

Choix de la troisième couche pour le séjour à la neige

Mais comme j’avais besoin d’une troisième couche, je suis allé sur leur site avec quelques idées de marques qui m’intéressaient, et des spécificités bien en tête : assez chaud mais bien respirant, look sympa, de belles finitions. Je vous avoue que j’ai passé pas mal de temps sur leur site, le choix étant assez important malgré mes critères !

Pourquoi ces critères ? Mes activités sur ces vacances allaient principalement être de la randonnée en raquettes, du ski de fond, et de la luge. Pas de ski alpin – donc pas besoin d’une veste ultra chaude pour les sommets, des activités sportives mais modérées. Donc besoin de plus de chaleur quand même que les vestes ultra légères et respirantes qu’on utiliserais pour du ski de fond par exemple (où on transpire beaucoup), et surtout qu’elle soit quand même bien imperméable au vu de l’humidité que je risquais de rencontrer (+ la luge où on est beaucoup dans la neige quand même).

Jura_Lajoux_outdoor_2017_

Jura_Lajoux_170210_240

Au final, nous nous sommes mis d’accord sur la veste Snowshot de chez Patagonia. Ayant déjà eu plusieurs autres produits de la marque que j’ai beaucoup apprécié, avoir une de leurs vestes d’hiver était ma priorité pour parfaire mon look total Patagonia (je vous invite à lire – ou regarder – mon petit look book de ce séjour) et j’ai donc reçu le lendemain de la part d’Ekosport ma belle veste (chapeau d’ailleurs pour la livraison en moins de 24h, pour être franc je pensais partir sans la veste).

Veste Snowshot de Patagonia

D’un beau bleu clair la veste Snowshot, c’est d’abord un look très sympa, mais un produit très technique et bourré de détails qui font la différence.

Tout d’abord, elle est donc imperméable, grâce à la technologie H2NO propre à Patagonia, et respirante. La techno H2NO Patagonia, c’est une toile en micro-twill de 2 couches pour vous protéger de la pluie et des éléments extérieurs, et une doublure en mesh pour vous apporter chaleur et respirabilité, en augmentant quand à elle la capacité d’évacuation de la transpiration, ce qui vous évite d’être trop humide lors des activités plus sportives, et vous laisse donc une impression de confort. Elle est aussi traité DWR et de ce fait la pluie et la neige ont tendance à glisser dessus, rajoutant encore une protection contre l’humidité.

Jura_Lajoux_170210_242

Jura_Lajoux_170210_235

Total protection !Dans les faits, l’humidité n’a pas une fois traversée sa couche protectrice : pourtant sur les premiers jours, il a neigé et plu pendant presque toute la journée, et j’ai été aussi souvent dans la neige (pour faire de la luge avec les petits, puis pour construire un igloo, des batailles de boules de neige, etc…). J’ai franchement été impressionné, car en général l’eau arrive toujours à trouver une porte d’entrée !

Du côté évacuation de la transpiration, j’ai pas mal sué quand même, tirant une pulka lors de chaque sortie, et devant certaines fois bien forcer pour grimper. Je n’ai pas été en inconfort, cependant j’ai terminé certaines journées humide à l’intérieur (à cause de la transpiration, car c’était les jours où il ne pleuvait pas). La veste est vraiment adapté à la rando ou au ski/rando, j’aurais eu trop chaud en ski de fond « classique » en bougeant beaucoup. Prendre en compte aussi que je transpire généralement rapidement et beaucoup – et que les températures sont restées autour de 0° – et qu’en enlevant la seconde couche c’était généralement nickel (en effort).

Des détails très appréciables

D’un point de vue pratique, on y trouve 2 grandes poches chauffe-main de chaque côté pour y mettre (petits) gants, bonnets, ou même de petits objets. À l’intérieur de la veste on trouve aussi une petite poche fermée (pour mettre vos clés en sécurité, ou votre téléphone au sec) et une grande poche fourre-tout pour y glisser ses gants de ski. Et une petite poche pectorale pour y glisser le forfait de ski.

Sous les bras se trouvent de grandes ouvertures zippées pour s’aérer lors des activités plus intenses, le truc que j’utilise tout le temps (par contre ne pas oublier qu’elles sont ouvertes quand on ralenti les activités, on ressent bien l’apport).
La veste est bien isolée, avec un apport de chaleur limité mais qu’on ressent, et en cas d’activité un peu poussée vous aurez rapidement bien chaud et les ouvertures seront bienvenues !

Jura_Lajoux_170210_265

Jura_Lajoux_170210_236

Jura_Lajoux_170210_238

Au niveau du col, autre détail que j’ai réellement apprécié, celui-ci monte très haut, et vous serez très bien protégé car il ne dérange pas, là encore j’ai passé mes premiers jours complètement barricadé dans la veste, avec la capuche :

Celle-ci est grande et faite pour passer par dessus un casque. Sans casque c’est un peu grand, surtout quand vous devez tourner la tête, même si on peut la régler. Mais c’est un peu le soucis des vestes de ski ou d’hiver. Dommage que les marques ne fasses pas 2 capuches, avec ou sans casque…

Une jupe de protection pare-neige fait bien le job, pas une fois celle-ci n’est entrée à l’intérieur malgré les nombreuses chutes !

Enfin, la veste est équipée d’un reflecteur RECCO: autant vous dire que je ne savais pas ce dont il s’agissait, mais c’est plutôt une bonne idée, car c’est un système qui permet de vous localiser en cas d’avalanche.

Jura_Lajoux_170207_101

Pratique même en tirant une pulka !

Pour conclure, une très bonne veste (comme beaucoup de produits Patagonia), à un prix relativement correct (299€, mais qui était en soldes à 209€ au moment où je l’ai commandée, que je conseillerais à tout ceux qui prévoient un séjour relativement sportif et froid, avec des activités de moyenne intensité. Beaucoup de petits détails qui apportent un confort agréable, et surtout rien à dire sur l’imperméabilité et la gestion de la chaleur.

A propos Laponico (536 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

2 Commentaires le Veste d’hiver Snowshot de Patagonia

  1. Salut!

    Je part vivre un an en Suède, à Umea dans le Norrland (limite du cercle polaire), peut être que tu connais.
    En tout cas je recherche un manteau chaud et pratique, pour des températures qui varient la journée entre -15 et 0 grosso modo, et tombent bien plus bas la nuit.
    Je vais la bas pour étudier donc utilisation quotidienne et urbaine, mais je suis aussi passionné de rando et j’aimerai vraiment découvrir la nature suédoise, donc une veste qui me permette également de faire du sport et de passer du temps dehors.
    Qu’est ce que tu peux me conseiller ? C’est un peu dur car les magasins en sont à la collection de printemps donc pas d’essayage possible, et je souhaite l’acheter avant de partir, question de budget …

    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*