News

Tenue et équipement de running pour l’hiver

vetements running hiver

Le froid est plus ou moins arrivé, et les tenues de running et de Trail estivales sont définitivement rangées. Quelques mois pendant lesquelles il va falloir s’habiller bien chaudement pour aller courir, surtout si vous y allez tôt le matin (ou tard le soir), et vous protéger aussi des éléments : pluie (principalement), vent (assez souvent), et neige (là je rêve, et même sans vêtements, j’y vais !).

Voici ma sélection 2015/2016 des tenues techniques qui vous protégeront du froid, et vous permettront de continuer à vous entraîner en évitant les excuses du mauvais temps !

Mes vêtements pour courir cet hiver

Icebreaker – gamme running GT

Je parle souvent d’Icebreaker qui est l’une de mes marques favorites. Spécialistes de la laine mérinos, celle-ci à la capacité de tenir chaud (très chaud en fonction du grammage), ne pas sentir mauvais (la laine étant naturelle et résistant aux bactéries), et de rester chaude même humide (ce qui est bien pratique quand il fait froid).

Icebreaker GT legging Atom

Icebreaker GT legging Atom

Icebreaker Tshirt GT Comet long sleeve

Icebreaker Tshirt GT Comet long sleeve

C’est la gamme GT qui m’a séduite. Le legging Atom Legless est le plus agréable que j’ai pu porter, on le sent très peu, il est chaud mais pas à l’excès (on peut donc le porter même lorsque les températures remontent. Il peut aussi être porté en première couche dans le cadre d’un voyage en pays nordique si vous devez affronter des températures très froides !
Le haut Comet Long Sleeve avec zip est quand à lui différent des baselayer classiques car il est plus ample et ne moule pas, tout en étant chaud. Peut-être moins agréable à porter qu’un base layer classique « seconde peau » que vous ne sentirez pas, c’est néanmoins agréable parfois de ne pas avoir le t-shirt sur le corps. Il peut éventuellement être combiné en seconde couche avec un base layer qui aurait un grammage assez light, en cas de gros froid et d’activité plus légère.

La gamme GT d’Icebreaker : c’est une coupe offrant une bonne liberté de mouvements et des tissus optimisant les capacités d’adaptation, de 150g à 260g

Odlo – Blackcomb Evolution Warm

Nouvelle technologie pour ces spécialistes du froid, qui ont toute une gamme dédiée au running, la gamme Blackcomb Evolution Warm est vraiment très très bien !
Vous pouvez retrouver mon test de leur gamme Zeroweight idéale pour les jambes et en seconde couche, maintenant j’ai testé le maillot de corps Blackcomb Evolution Warm (qui aura son test dédié d’ici quelques semaines).
Soyons bref: c’est un pur bonheur ! Très agréable à porter, la gamme Blackcomb Evolution ne possède pas de coutures sur l’intérieur et les zones sensibles. Il s’agit en effet d’une technologie de tricot sans coutures, avec des zones techniques dont la ventilation est optimisée, afin de garantir la meilleur régulation de l’humidité possible. C’est donc une réelle seconde peau, qu’on ne sent pas du tout !

Odlo Blackcomb Evolution Warm collant

Odlo Blackcomb Evolution Warm

Odlo Blackcomb Evolution Warm maillot

Odlo Blackcomb Evolution Warm

D’un point de vue chaleur, si par temps froid vous serez très bien protégé, par temps frais (8/10 degrés), la transpiration s’évacue très bien, c’est un haut très respirant. Et cerise sur le gâteau, comme avec du mérinos, l’humidité reste chaude (oui, en étant mouillé par la transpiration), ce qui devient vite indispensable en hiver.
Le collant Blackcomb semble lui aussi très performant, je n’hésiterais pas de mon côté !

Bon à savoir : La nouvelle gamme Blackcomb d’Odlo est partiellement fabriquée avec des matériaux recyclés, et son look « camouflage » donne un côté aventurier plutôt sympa

Bergans of Norway – Akeleie

On reste sur une gamme que j’avais testé l’année dernière, la gamme Akeleie: mix de 80% de laine mérinos pour ses propriétés de chaleur, de confort et antibactériennes, avec 20% de synthétique pour l’évacuation de l’humidité plus importante, c’est une gamme qui m’a suivi tout l’hiver. A la fois agréable à porter (très douce), vous ne sentirez pas mauvais avec et pourrez donc les utiliser plusieurs fois avant de les laver. De plus, en course, si vous transpirez, la laine mérinos va garder au chaud l’humidité, fini le dos humide et froid ! Se sont vraiment de bons produits, pas une nouveauté mais une valeur sûre de mon côté.

Sous-vêtement technique Bergans of Norway Akeleie

Bergans of Norway Akeleie

Retrouvez mon article et test sur la gamme Akeleie de Bergans.

Decathlon – Kalenji

C’est certainement la marque que vous trouverez le plus chez les pratiquants car leurs prix sont inférieurs à ceux pratiqués par les marques précédentes, et leurs premières couches et tenues pour le running en hiver n’ont (presque) rien à envier à d’autres marques plus réputées.

Decathlon Kalenji Kiprun Evolutiv

Decathlon Kalenji Kiprun Evolutiv

En effet, vous aurez bien chaud dans la majorité des cas, et ils restent assez résistant. Les prix sont quant à eux généralement compétitifs, la différence que je verrais se situe au niveau du traitement des odeurs, du confort et la chaleur en comparant avec un produit plus haut de gamme similaire : globalement ce t-shirt sera très bien pour votre pratique, si après vous prévoyez des expéditions, ou courir régulièrement dans des zones très froides, ou que vous voulez vous faire plaisir, allez peut-être dans les marques citées ci-dessus.

Decathlon Kalenji Eliokplay

Decathlon Kalenji Eliokplay

Sinon, jetez un œil sur leur gamme running, je n’ai cependant pas testé de produits récents chez eux, mais le maillot Kiprun Evolutiv qui permet de se couvrir et découvrir les bras avec un système de ventilation innovant, ou encore le maillot Eliokplay et son côté pratique semblent de plutôt, bons produit. Après je ne m’engagerais pas sur leur apport de chaleur en cas de grand froid. Enfin, les collants sont généralement assez rigides et difficiles à enfiler, même si ils protègent bien par la suite.

L’avantage Decathlon: pouvoir essayer les produits en magasin, et des prix très accessibles.

Les accessoires pour se protéger des éléments

J’ai pour ma part rarement besoin de porter une veste au-dessus de mes maillot de corps techniques, qui sont généralement suffisamment chaud. Par contre, en hiver, le froid peut faire assez mal, et une petite bruine ou pluie peut vite devenir bien désagréable.
C’est pourquoi cela faisait un moment que je cherchais une couche supplémentaire légère et protectrice, respirante, n’apportant pas un gain de chaleur énorme mais protégeant des éléments.

Le coupe-vent Hurricane de Compressport

Et là, on m’a proposé de tester le tout nouveau coupe-vent de chez Compressport (spécialistes des manchons de compressions, dont je vous avais parlé dans ce test), le Hurricane.
Ultra léger, il se range dans une pochette et ne prend aucune place. Avec ses 110 grammes, on ne le sent pas, et vous pouvez le mettre dans votre sac de trail, l’attacher à votre bras grâce à la bande élastique, ou tout simplement le porter sur vous directement. C’est ce que je fais.

Coupe-vent Hurricane Compressport

LE coupe-vent Hurricane Compressport existe en 2 couleurs.

La pochette de rangement se transforme en poche dorsale (pratique pour les clés), et il est ergoformable (ça veut dire quoi ?) : en fait, la partie arrière du coupe-vent peut s’étirer jusqu’à 200%, et ce afin de le mettre par-dessus un sac, bonne idée non ?
Hyper confortable, la capuche tient très bien et protège correctement, le coupe-vent s’adapte très bien et évite les entrées d’air une fois ajusté grâce à son cordon de serrage à la taille (et au niveau de la capuche). C’est vraiment un super produit, que j’utilise désormais au quotidien (il est toujours dans mon sac, et est très pratique en vélib’ !).

Le coupe-vent Hurricane: Mon coup de coeur !

Comment bien se protéger les extrémités ?

Pour terminer, important lorsque vous courrez, bien vous protéger les extrémités. Bien se protéger, mais trouver aussi des produits qui soient à la fois chauds, mais respirants. Et qui restent agréable une fois humide.

Mon conseil : pensez que la plus grosse déperdition de chaleur viendra des extrémités, ne négligez surtout par cette partie !

Icebreaker : gants, bonnets, et chaussettes

Pour le coup, le mérinos reste le top (de ce que j’ai pu tester jusqu’à maintenant), et bien entendu Icebreaker propose des produits parfaits :

Sierra gloves

Les gants Sierra gloves m’accompagnent depuis 2 ans maintenant et sont vraiment très agréables : chauds (il s’agit de sous-gants, mais je les avais emmené en Laponie où je n’ai presque pas eu besoin de gants par-dessus – sauf la nuit), ils protègent en partie du vent, et une fois humide restent chaud. Leur seul défaut : leur fragilité…à utiliser au quotidien, ils s’usent vite, c’est dommage, mais ils sont tellement agréables.

Bonnet Cool-Lite Flexi

Idéal pour aller courir quand il fait frais, le bonnet Cool-Lite Flexi protège, est agréable, et m’accompagne aussi régulièrement pour mes sorties. La densité est assez light (135g), mix de laine mérinos (65%) et de Tencel (tissus à base de plante apportant une respirabilité importante), il est plutôt conseillé pour le printemps ou l’automne, mais je pense l’utiliser de mon côté aussi pour mes sorties hivernales.

Chaussettes Hike light

Enfin, les chaussettes de running ou trek Icebreaker sont elles aussi très agréables à porter : aucune ampoule depuis que je les porte (tissus extensible et résistant) , une très bonne régulation de la température (que ce soit en été ou en hiver), et pas d’odeurs, ce fut pour ma part un bon « investissement » (car elles ne sont pas données). Mais solides (et moins de lavages étant donné qu’elles restent « propre », vous les garderez longtemps, et elles valent vraiment le coup !

Icereaker bonnet Cool-lite

Icereaker bonnet Cool-lite

Chaussettes Icebreaker Hike light mini

Chaussettes Icebreaker Hike light mini

Icebreaker Sierra Gloves

Icebreaker Sierra Gloves

J’espère avoir fait le tour avec mon équipement running pour cet hiver qui arrive. Si j’ai l’occasion de tester d’autres produits, il sera mis à jour dans les prochains mois, sinon, n’hésitez pas à me faire vos remarques et parler de votre équipement running et ce que vous aimez (ou n’aimez pas).

A propos Laponico (510 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Test Odlo Blackcomb Evolution Warm | Carnets Nordiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*