News

A l’origine du minimalisme, les sandales Huaraches

Uaraches 5doigts Uaraches 5doigts

Ceux qui comme moi sont adeptes et s’intéressent au minimalisme, barefoot, dont la bible est le livre “Born to run“, ont forcément entendu parler des Huaraches. Les Tarahumara, ces indiens d’Amerique du Sud qui sont souvent cités en exemple par les adeptes de la course à pieds nus: ils étaient en effet capable de courir des heures durant avec des sandales toutes simples – là où l’industrie de la chaussure de running nous vend depuis les années 70 de l’amorti pour mieux courir – et surtout sans blessure. Or, les Tarahumara pouvaient courir de très longues distances sans aucun amorti, avec la chaussure la plus minimaliste possible.
Pour toute personne s’intéressant donc à ce type de course et même de mode de vie, les sandales Huaraches sont un peu le graal de la chaussure minimaliste à tester.

Il existe plusieurs types de sandales sur le marché, que l’on trouve principalement sur la boutique 5doigts.fr (et même des kits pour fabriquer vos Huaraches vous même!).
Ils m’ont envoyé leur dernière nouveauté, les sandales Uaraches Lightrun.
Combinaison de sandales ultra minimaliste et traditionnelles, elles intègrent à la fois une semelle Vibram de 5mm, et 2mm de cuir sur le dessus, avec des lanières en cuir, maintenues par une manière en coton entre les doigts de pieds.

Sandales huaraches lightrun

Sandales Uaraches Lightrun

Semelle vibram sandales huaraches lightrun

Semelle vibram

La première impression lorsqu’on les sort de leur boîte, c’est le fait que la sandale soit toute molle. En effet, on à l’habitude d’avoir des semelles rigides, et là c’est bien sur l’inverse. Ensuite, elles paraissent bien sur très légères, environ 100g, ce qui est vraiment light.
Leur look, pas du tout sportif, ce qui en fait des chaussures (sandales plutôt) pour le quotidien. On m’a dit plusieurs fois qu’elles étaient jolies !

Sandales huaraches

Vient ensuite l’essayage, et c’est là que ça s’est compliqué. En les mettant comme elles étaient configurées, j’avais la sangle arrière qui descendait lorsque je marchais, et j’ai dû essayer plusieurs réglages des lanières avant de complètement changer de méthode pour réussir à les adapter correctement et qu’elles ne bougent plus.
Une fois le bon réglage trouvé (et la méthode d’attache qui vous conviendra), elles deviennent très agréables à porter.

reglage huaraches

C’est en effet un plaisir de marcher avec, elles n’entravent absolument pas le déroulé naturel du pied, et on ne les sent presque plus, le cuir la composant étant très doux et agréable.
Le petit inconvénient, certainement dû à mon manque d’habitude, est qu’en intérieur je me prenais de temps en temps les pieds dans des tapis sur l’avant. Assez gênant, mais en extérieur je n’ai pas ressenti ce soucis.
Enfin, je ne pouvais pas ne pas parler de la semelle Vibram: très très bonne semelle, on ne glisse absolument pas, l’accroche est juste top, comparé à des sandales normales : lors de mes vacances il y avait des rues avec du sable, où je glisse habituellement, et là aucun soucis. C’est un gros confort !

D’un point de vue running, je n’ai pas testé de sorties avec: d’une part je soigne depuis plusieurs mois une tendinite au tendon d’achille, ce qui m’oblige à avoir du drop sur mes chaussures, d’autre part car je ne me sentais pas forcément de courir avec.
Après, j’ai quand même couru plusieurs fois sur de courtes distances (genre au bout de la rue, se des parkings, quelques mètres de temps à autre), et je n’ai pas ressenti de problème ou gêne, c’était plutôt agréable (et surprenant). Je ne dis pas que je ne le ferais pas d’ailleurs, même si le ressenti que j’ai pu avoir sur l’avant me fait un peu peur.

En tout cas, si vous vous intéressez au minimalisme, et pas forcément pour la course à pieds, je ne peux que vous inciter à essayer des sandales huaraches, et notamment ce modèle Lightrun idéal pour la ville.

Tous mes tests chaussures:
Retrouvez tous les tests chaussures sur cette page

Uaraches 5doigts

A propos Laponico (507 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

4 Commentaires le A l’origine du minimalisme, les sandales Huaraches

  1. Bonjour,

    je me permets venir vous informer que je propose des huaraches sur mesures. En effet, j’ai eu les yeux plus gros que le ventre quand j’ai acheté les plaques de Vibram 🙂

    N’hésitez-pas à visiter mon blog http://sandalesminimalistes.blogspot.fr/.

    Et encore merci pour votre super blog!

  2. Merci pour ces informations, je ne connaissais pas ce type de chaussures =)

    Pour ma part je suis adepte du minimalisme (limiter le poids de ce que j’emmène et mutualiser un maximum) mais je n’irais quand même pas jusqu’à courir/randonner dans mes montagnes en sandales. Mes orteils souffrent déjà suffisamment avec les baskets de trail (Salomon XA Pro 3D).

    En revanche, pour une petite balade en bord de mer, ce doit être très agréable !

    • Pour courir ou randonner en sandales, c’est clair que c’est un peu compliqué avec les sandales. Cependant, avec des chaussures minimalistes c’est très agréable, tu fais “corps” avec la montagne, tu gagnes en proprioception, et tes orteils sont libres ! Tu devrais essayer des Fivefingers, type Spyridon par exemple, ou des Merrell trailglove !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*