News

Lampe frontale Tikka RXP par Petzl

Frontale Petzl Tikka RXP (c) Jon Griffith Frontale Petzl Tikka RXP (c) Jon Griffith

Pour beaucoup Petzl est une référence dans les lampes frontales, mais pour ma part je n’avais encore jamais testé cette marque, n’en ayant pas forcément l’utilité et étant globalement satisfait par ma frontale Decath, surtout pour l’utilité que j’en avais.
Je courrais de temps à autre dans la forêt de nuit, mais sans aller sur les sentiers les plus compliqués, et elle me servait sinon de temps à autre, comme lorsque j’étais allé en Laponie. Je n’avais pas vraiment de point de comparaison.
C’est donc avec plaisir que j’ai reçu de leur part une frontale à tester, la Tikka RXP.

Frontale Petzl Tikka RXP

Assez lourde de premier abord, plus massive que celle à laquelle j’étais habitué, elle ne tient que par une sangle au niveau de la tête, là où j’étais habitué à un renfort sur le dessus, c’est donc un peu intrigué que je l’ai essayé (avant de rapidement l’adopter).

Elle se charge en usb, terminé les piles et c’est plutôt agréable. En effet, quand vous n’utilisez pas la frontale classique les piles se vident, c’est assez énervant, là il suffit d’un coup de charge avant de s’en servir.

D’un point de vue luminosité, elle éclaire très très bien. 215 lumens à son maximum (elle possède un boost mais j’avoue pour le coup ne pas trouver trop pratique les différents modes – elle permet en effet de privilégier la puissance, la durée, et d’avoir un boost pendant quelques secondes – et laisser toujours le même mode).

Frontale Tikka RXP Petzl reactive lighting

Le capteur est le rond noir sur la gauche

Sur la tête, vous avez donc un large spectre, et surtout elle utilise la technologie Reactive Lighting qui justifie à elle seule l’achat: en effet, la Tikka s’adapte à l’environnement, et sa luminosité varie en fonction de la lumière ambiante. Elle possède un capteur qui permet de modifier la luminosité en fonction de ce que vous pouvez avoir autour de vous, et c’est plutôt agréable: cela permet de belles économies d’energie, de ne pas être tout le temps à fond, ou chercher le bouton pour moduler l’éclairage.

Je l’ai testé plusieurs fois en forêt de nuit, et j’ai pu faire les parcours que je fais habituellement la journée, et notamment les petites descentes bien techniques remplies de cailloux et racines: on voit très bien, que ce soit au niveau de nos pieds que plus loin, le spectre étant large, cela permet d’anticiper le parcours comme on le ferait de jour, chose que je ne pouvais pas faire sans risquer de me prendre une racine ou un caillou.

Frontale Petzl Tikka RXP (c) Jon Griffith

Frontale Petzl Tikka RXP (c) Jon Griffith

En tout cas, et pour conclure, la Tikka RXP est une très bonne frontale. Je ne pensais pas qu’il pouvait y avoir des fortes différences de ce type sur ces produits, mais il faut avouer que la techno Reactive Lighting est vraiment très intéressante, de même que la possibilité de recharger la lampe via USB. Plus pratique que les piles, à voir maintenant comment se comporterait la frontale par grand froid, souvent néfaste pour les batteries (alors que j’avais emmené des piles au lithium en Laponie pour éviter de décharger trop vite).

Vous pouvez vous la procurer entre autre chez I-Run ou Snowleader.

A propos Laponico (507 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*