News

Garmin Forerunner 920 XT: bien, où bien ?

Garmin Forerunner XT Garmin Forerunner XT

J’ai eu la chance de tester pendant deux mois environ deux montres connectées, dédiées au sport (principalement le running, vélo et natation), trackers d’activités de chez Garmin: la Vivo-active, tactile au look très sympa, et très innovante, dont vous pouvez retrouver le test ici, et la Forerunner 920XT, le haut de gamme de chez Garmin, dont voici le test.
Je ne m’appesantirais pas sur Garmin Connect, la plateforme de Garmin pour suivre ses stats, dont j’ai déjà parlé dans cet article préambule au test de la Vivo-active.

Garmin Forerunner XT

Garmin Forerunner XT et sa base qui sert à recharger

La Garmin 920XT

Ce qui marque en premier, c’est la taille de la montre, carrée et assez imposante, mais qui une fois en main se révèle très légère. Fabriquée totalement en plastique, elle fait cependant très solide et pas du tout cheap.
Composée de 4 gros boutons très pratique à actionner en courant, ils se révèlent très agréable à l’usage. On ne les cherche pas ! Le bracelet quand à lui est agréable et très précis: elle ne bouge pas, ne gêne pas au quotidien, et la montre est parfaitement ajustée.

Le look

Au niveau look, elle est très sport, et même si ce n’est pas le plus important pour une montre de ce type, dédiée au sport, c’est un peu le reproche que je pourrais lui faire: elle permet de compter les pas, de mettre des widgets et de la personnaliser, elle prévient des notifications: c’est clairement une montre pour le quotidien, et son look en fait une montre difficilement portable quand on doit être bien habillé, car un peu trop sport et imposante, c’est dommage.
Car excepté ce détail (car s’en est un et ça ne m’a pas empêché de la porter tous les jours), on la sent a peine et elle ne gêne pas du tout.
Livrée avec un chargeur maison sur lequel elle se clip, c’est pratique, et elle se recharge assez vite (l’inconvénient c’est que vous devez avoir le chargeur dès que vous êtes en déplacement). Par contre, elle a une bonne batterie et on n’a pas peur de tomber en panne, même avec la jauge bien basse, on peut se faire une sortie avec GPS de 2h sans problème. Donc pour des grosses journées de sport type triathlon, Iron man, ça doit se faire sans trop de soucis (elle est d’ailleurs dédiée à ce type d’épreuves) !

Garmin Forerunner XT

Son look, on aime ou on aime pas; il existe une autre couleur plus discrète; le fond d’écran est personnalisé !

Les Fonctions

Au quotidien

D’un point de vue fonctions, il y a bien plus de fonctions et statistiques que ce dont j’ai besoin. Je vais d’ailleurs certainement en oublier, mais n’hésitez pas à aller consulter sa fiche technique !
Tout d’abord pour le quotidien elle permet de recevoir les notifications de votre téléphone. Clairement gadget, c’est cependant agréable surtout quand on reçoit un coup de téléphone. On s’y fait très rapidement, et ça manque quand on ne l’a plus ! Ensuite, il y a la possibilité de régler une alarme matinale, quotidienne, mais contrairement à la Vivo-active qui est très douce et agréable, là c’est bien plus « puissant »; globalement d’ailleurs le vibreur de la montre qui vibre à chaque notification est un peu trop fort et manque de discrétion. C’est dommage pour l’utilisation quotidienne, c’est par contre intéressant quand on est en pleine séance de sport !
Enfin, grâce à la boutique Garmin, vous pouvez rajouter des fonds d’écran, applications, et même si c’est gadget c’est sympa pour le geek que je suis.

Garmin Forerunner XT

Vous pouvez personnaliser le nombre d’infos, quelles infos, etc…

Un montre pour le triathlon

Montre orienté clairement triathlon, vous pourrez pratiquer running, natation, et cyclisme avec des fonctions dédiées (pour la natation Garmin vient même de sortir une ceinture cardio étanche).
Pour chacune des activités, vous pourrez personnaliser les écrans avec les données qui vous intéressent, et qui se révèlent bien lisibles en action.

Pour la course à pieds

De mon côté, j’ai principalement utilisé la Forerunner 920 pour le running : sorties courtes ou longues, dans la forêt de Fontainebleau et dans les chemins des douaniers en Bretagne.
Si j’ai mis un peu de temps à m’y habituer (je l’ai eu en même temps que la Vivoactive, et je suis plus habitué au système de Polar, il m’a donc fallu un certain temps pour l’apprécier à sa juste valeur), c’est une montre de sport qui m’a réellement convaincu.

Tout d’abord, quand vous mettez en route l’activité, elle capte très vite le signal GPS. C’est l’une des plus rapides que j’ai pu tester.
Ensuite, en course, elle vibre tous les km, et on le sent très bien (utile si vous souhaitez vous programmer des entraînements au seuil par exemple). Vous retrouvez toute les informations que vous avez choisi et elle est très lisible (même si je ne l’ai pas testé de nuit), et les boutons se trouvent très facilement afin de changer les écrans.
Un gros plus c’est qu’elle traque vos pas et cadence, ce qui fait que si vous l’utilisez sur un tapis par exemple, elle pourra vous donner la distance parcourue, avec des résultats globalement assez proches de ceux du tapis.

L’un de ses petits défauts, c’est l’option qui permet de mettre en pause automatique, très utile quand vous vous arrêtez pour boire, mais qui a tendance à être trop sensible, et sur un parcours fait de montées brutales et escaliers m’a fait creuser un écart très important sur le suivi GPS avec mon smartphone (alors que sur les parcours plus plats j’étais sensiblement similaire).

Garmin Forerunner XT

Garmin Forerunner XT

Un suivi du sportif

Comme sur beaucoup de montre haut de gamme, vous pouvez programmer des entraînements, des fractionnés, mais ce n’est pas quelque chose que j’utilise.
Quelque chose qui par contre m’a manqué, c’est le fait d’être limité dans les type d’activités : il m’arrive de faire du rameur, de la musculation, de l’elliptique, mais on ne peut que choisir le running, la natation, le vélo et la marche. Impossible d’en rajouter, pas même un mode « autre sport indoor » (ou outdoor). Ce sera néanmoins quelque chose qui sera peut-être apporté par une future mise à jour.

Enfin, à la fin de chaque entraînement, vous avez une suggestion du temps à accorder à la récupération. Même si ça fonctionne au temps passé et à l’intensité de la sortie, ce n’est pas parfait, cependant ça permet au moins de se poser la question et éventuellement baisser le pied. De même, elle indique en fonction de vos résultats et entraînements vos temps estimés sur 5, 10, 21 et 42km, ce qui est intéressant pour se faire une idée.

Mon avis sur la Garmin Forerunner 920XT

Une très très bonne montre.
Elle nécessite cependant soit d’être habitué au système Garmin, soit de prendre son temps, et si je ne l’ai pas spécialement appréciée au départ, au bout de quelques semaines elle m’a réellement accompagnée dans mon quotidien et mes entraînements.
Les infos pour son suivi sont bien indiquées, et les infos en sorties sont vraiment top. Son petit défaut resterai pour ma part son look un peu trop massif et sport, même si elle est très agréable et légère à porter.

Vous pouvez l’acheter sur I-Run ou chez Snowleader.

Tous mes tests hightech:
Retrouvez tous les tests hightech sur cette page

A propos Laponico (528 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*