News

Fast Hiking: entre rando et trail, une nouvelle tendance ? #1

Chaussure Salewa fast hiking

Cela faisait un moment que je voulais évoquer une nouvelle pratique, ou du moins une des pratiques de la rando, de plus en plus mise en avant par les marques outdoor, à savoir le fast hiking, que l’on pourrait traduire par la rando rapide, souvent d’ailleurs considérée comme de la marche d’approche par les alpinistes mais qui se développe pour le grand public.
Vous m’avez compris ?
Alors je ne sais pas si c’est exactement l’esprit avec lequel les marques le perçoivent et le vendent, mais de mon côté c’est une tendance que j’apprécie, notamment dans les chaussures et vêtements outdoor qui sont créés pour cette pratique.

Chaussure The North Face fast hiking

(c) The North Face

En effet, je ne suis pas un adepte des longs treks ou grandes randonnées (enfin, ça me dirait bien, mais manque de temps, famille, toussa toussa…), mais je passe presque tous mes week-ends en forêt, à me balader, courir et grimper sur les rochers, et durant les vacances j’aime aller en rando sur des journées où demi journées. Et jusqu’à maintenant le matériel proposé était surtout adapté à la rando classique: gros sacs, grosses chaussures, etc…et si vous me lisez, vous savez que je suis plutôt « minimaliste » et si mon côté « geek outdoor » fait que j’emmène souvent tout un tas de trucs dans mes sacs, j’aime que mes vêtements, chaussures, et sacs se fassent sentir le moins possible.

Or, tout ce qui est adapté rando reste massif, lourd, et les chaussures montantes j’ai vraiment du mal à les supporter (sauf en hiver) : on ne sent rien de rien où on pose les pieds, on a chaud, on perd en agilité, c’est casse-gueule et casse-cheville…
Sauf que la donne a changé, et désormais des efforts sont faits principalement sur les sacs, et les chaussures qui restaient pour moi le point noir: j’utilisais en effet des chaussures de trail le plus souvent, mais elles ont l’inconvénient d’être plutôt fragiles et donc pas forcément adaptées à des terrains rocailleux et des « coups » réguliers un peu partout, voir pas assez confortable sur de la grosse balade. Pas confortable restant un bien grand mot, mais moins qu’une chaussure de rando classique, et pas aussi protégé.
Mais bon, au final chaussures de rando ou chaussures de trail, chacun sa préférence, sauf que le marketing met désormais en avant les gammes de fast-hiking (ou rando rapide en français !), ce qui donne encore un peu plus de choix.

Chaussure Salewa fast hiking

(c) Salewa

Les chaussures pour marcher vite

J’ai pu recevoir de plusieurs marques différentes chaussures à tester, et voici mes premiers retours avec quelques sorties. D’ici la fin de l’été j’espère avoir pu tester un peu plus profondément chacune d’elle, pour l’instant il ne s’agit que de quelques sorties par paire, cependant des différences en terme de techno, ressenti, et usage se font déjà ressentir.

Merrell Capra Bolt

Merrell Capra Bolt

C’est celle que j’ai reçu en premier, et donc que je teste depuis le plus longtemps. J’avais eu l’occasion de tester les Capra l’année dernière lors de mon trail dans le Cantal, et c’est une paire que j’avais réellement apprécié et utilise régulièrement. La Capra Bolt est sur la même lignée : une chaussure solide, protectrice, mais dynamique. La semelle est antidérapante, et les crampons sont « inspirés » des pattes de chamois. Et effectivement avec on tient très bien le chemin, on peut courir, et elles évacuent bien la transpiration. Ce que j’apprécie aussi avec ces chaussures c’est que leur semelle reste assez souple, elles sont globalement bien confortables. Elles existent en Gore-tex ou en cuir pour l’hiver, c’est aussi pour ça que je les utilise régulièrement.

Vous pouvez les acheter sur le site de Snowleader.

Chaussure Merrell Capra Bolt

(c) Merrell

Quechua Forclaz 500 Helium

Quechua forclaz 500 helium

Decathlon investit dans les RD pour leurs chaussures de running, et ça se voit. C’est aussi le cas avec cette nouvelle chaussure de randonnée à la journée, la Forclaz Helium. Très légère, ce qui m’a agréablement surpris au départ c’est son confort: le pied est parfaitement maintenu grâce au système Evofit, et elles sont très légères. on se croirait dans un chausson. L’accroche est correcte, et si je ne l’utiliserais pas forcément sur des terrains trop techniques, ou sur une longue journée (je trouve que la respirabilité pourrait être meilleure, on transpire rapidement dedans). Le look étant lui aussi plutôt sympa, c’est la chaussure outdoor polyvalente par excellence et qui plaira à tout le monde.

Vous pouvez les acheter sur le site de Decathlon.

Chaussure Quechua fast hiking

(c) Quechua

Salewa Lite Train

Salewa MS Lite train

Marque que je n’avais encore jamais testé, ce qui marque en premier c’est la semelle Michelin ! Et oui, vous avez des pneus à la place des semelles. Assez différente des autres chaussures de rando rapide, les Lite Train sont celles qui se rapprochent le plus des chaussures de trail, avec un mesh très respirant et light, tout en ayant une bonne protection contre les pierres. La semelle est assez impressionnante et large, avec de gros crans, idéal pour terrain boueux, le grip est vraiment impressionnant. C’est une très bonne chaussure, confortable aussi, à réserver pour les terrains difficiles.

Vous pouvez les acheter sur le site de Snowleader.

The North Face Ultra Fastpack II Goretex

The North Face Ultra Fastpack II

Équipées des semelles en Megagrip (avec une accroche vraiment impressionnantes), c’est le genre de chaussures que vous pourrez utiliser pour les sorties techniques: en effet, vous ne risquez pas de glisser sur les rochers, la boue, et si elles sont plutôt rigides – et pas des plus agréables sur des terrains plats -, c’est vraiment une paire à conseiller pour des terrains exigeants avec du dénivelé. Elles sont de plus Gore-tex ce qui est toujours sympa pour ce type de chaussures, vous pourrez les utiliser principalement à la montagne.

Vous pouvez les acheter sur le site de Snowleader.

Columbia Ventrailia OutDry

Columbia Ventrailia Outdry

Utilisant la dernière technologie d’imperméabilité OutDry de chez Columbia, la Ventrailia est un vrai mix entre chaussure de trail, par son adhérence, et sa légerté, et la chaussure de rando légère, grâce à son confort: elle est notamment équipée des technologies Techlite pour l’amorti et Omni-Grip pour l’adhérence et la stabilité. De plus, la nouveauté Outdry permet notamment de conserver une bonne respirabilité tout en gardant les pieds au sec. Elles sont très agréables à porter, et leurs qualités techniques en font vraiment une excellente chaussures polyvalente !

Vous pouvez les acheter sur le site de Columbia.

Chaussure Columbia fast hiking

J’espère que cet article vous permettra de trouver chaussure à votre pied (oh oh oh !) et surtout chaussure qui sied à votre pratique. Personnellement, je cherche toujours des chaussures qui sont polyvalentes, et que je peux utiliser au maximum.

Dans la seconde partie de cet article, j’évoquerais les vêtements et accessoires dédiés au Fast Hiking (surtout les vêtements que j’utilise, les technologies de confort, pas forcément dédiés uniquement à la rando rapide), et les accessoires qui eux pour le coup le sont.

A propos Laponico (528 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

5 Commentaires le Fast Hiking: entre rando et trail, une nouvelle tendance ? #1

  1. Bonjour,
    Le Fast-Hiking n’a jamais été pratiqué par les alpinistes pendant leur marche d’approche ! Surtout avec des sacs parfois lourds remplis de matériel et d’affaires diverses (bouffe, vêtements, etc) pendant des heures, ce serait couler la bielle et arriver séché à l’attaque de la voie….la marche d’approche se fait à cadence lente et régulière sans idée de compétition ! 😉

  2. J’ai hésité et finalement pris des TNF Hedgehog FastPack Lite (avant la sortie des Ultra Fastpack II et j’ai été très déçu de l’amorti au niveau talon. Je m’en suis servi sur une rando (un peu de trail) de 160km sur 5 jours terrain avec peu de dénivelé et j’ai souffert… Comment sont les nouvelles?

    • J’ai pas encore un gros recul, mais je trouve qu’elles tapent aussi: elles sont agréables quand il y a du dénivelé ou de la caillasse (c’est comme leurs chaussures de trail, pas du tout agréables sur de la route ou du plat, mais je les adore sur des chemins techniques).

      • Merci pour ta réponse. Je pense qu’il faut vraiment privilégier les hiking pour les appuis talons alors. Je vais qd meme aller essayer les Ultra II. Top blog!

2 Trackbacks & Pingbacks

  1. Trail running sous le Miage | Carnets Nordiques
  2. Fast hiking: vêtements et accessoires | Carnets Nordiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*