News

Comment perdre 6 kilo?

Welsh Welsh

Perdre 6 kilo : régime masculin

Aujourd’hui, le blog se féminise. La part de féminité qui est en moi vient donc de prendre le pouvoir. Exit barbe, poils, et blagues lourdes, non, je vais vous parler de poids, graisse, régime, et sport (Non, je n’insinue pas que la graisse est exclusivement féminine hein)!

Quand on aime manger

Ceux qui me connaissent savent que j’aime manger. Ceux qui ne me connaissent pas, maintenant le savent.
Le fromage, les pâtes, la raclette, miam ! J’ai toujours eu tendance à prendre assez facilement du poids, et la brioche à plus souvent été présente que la tablette de chocolat. Pourtant j’ai toujours fait pas mal de sport.
A contrario (j’adore cette expression me rappelant mes études de droit, où « A contrario » était le « au jour d’aujourd’hui » utilisé plus souvent qu’il ne l’aurait nécessité), si je prenais facilement du poids, je le reperdais aussi facilement, privilège de l’âge, jusqu’à mes 25 ans. C’est devenu plus difficile ensuite. Et les 30 ans, les fameux 30 ans, je ne vous en parle pas (enfin si, vu que c’est un peu l’objet de cet article), ce fut la dégringolade. Les kilo qui années après années s’installent, les caps à ne pas dépasser mais qu’on dépasse quand même, on en prend l’habitude de ces petits bourrelets, moins de sport, la vie de couple, et tout et tout. Et si je me met souvent en [mode régime], c’est généralement assez bref, de l’ordre d’une ou deux semaines, avec recraquages aussi rapides. Et comme ce n’est pas simple avec femme et enfant de faire du sport en soirée, il a donc fallu agir, si je ne voulais pas terminer plus large que grand et incapable de monter un escalier sans terminer essoufflé (et pire horreur, remplacer les escaliers par des ascenseurs).

Un programme “entreprise”, le GCC

J’ai eu de la chance, et une « aide » (je n’étais pas obèse non plus, c’était quelques kilo superflus) inattendue de la part de…mon entreprise ! Non, ils n’ont pas trouvé que j’étais trop gros, ce n’étais pas adressé à moi uniquement !
Mais il existe un programme américain (oui, c’est une boite américaine), le GCC, qui aide à retrouver la forme. Pour se sentir plus belle dans son corps, mieux dans sa tête, et donc plus productif. Oui, j’imagine qu’ils ne font pas ça pour que nous soyons plus esthétiques dans les couloirs de la boîte (sinon ils m’auraient aussi racheté une garde robe, la mienne étant souvent critiquée) !

Le principe, c’est qu’on est en équipe (donc entre employés de la société), contre des équipes du monde entier (nous étions 30 000ème lors de notre inscription), et le programme dure 4 mois.
Mais ça consiste en quoi ?
On nous explique que pour garder la forme, nous devrions marcher environ 10 000 pas par jour, et se bouger. Normal me direz-vous, pas besoin d’un GCCnsaisquoi pour vous apprendre ça.

Welsh

Welsh

Comment ça marche ?
On nous donne un podomètre, à avoir toujours sur nous, et tous les matins, il faut inscrire sur le site dédié le nombre de pas de la veille (et nombre de kilomètres parcourus à vélo ou en natation). Ensuite, on gagne (virtuellement) des coupes, et on a des objectifs, pour soi-même et par équipe (faire 10 000 pas par jour pendant 7 jours, faire 100 000 pas sur 7 jours, dépasser chaque jour sa moyenne de pas…).

10 000 pas quotidiens pour maintenir la forme

Première constatation, on se rend vite compte que les 10 000 pas, ce n’est pas si simple que ça. Moi qui n’habite pas tout près, qui prend le vélo, le train, le métro quotidiennement – pour une heure de trajet – et pensait marcher donc de façon assez importante, j’étais aux alentours de 7/8 000 pas, seulement. J’ai donc commencé à descendre une station plus tôt, puis, l’été arrivant, je me suis mis au Vélib’. Déjà beaucoup plus simple d’atteindre ces 10 000 pas.
Et je me suis pris au jeu. En parallèle, je me suis remis au régime : le midi c’est salade + fruits, terminé (sauf de temps à autre) les trucs sales genre Subway, Macdo (bon, je n’en prenais pas tous les jours non plus) mais aussi les pâtes, et les desserts bon mais très caloriques. Et astuce, je vais chercher directement chez Monoprix le matin mes plats un peu fadasses mais pas caloriques (c’est pas de la pub pour Monop’, mais c’est le seul endroit où vous pouvez acheter le matin votre repas du midi), comme ça je n’ai pas encore faim donc pas de tentations, car le midi souvent, malgré les bonnes résolutions du matin et la culpabilité de fin de repas gras, j’ai faim et donc je me précipite vers les trucs les plus maaaaallllll possibles. Donc déjà, j’ai réussi depuis 3 mois maintenant ce régime du midi.
Le soir, j’ai dû me passer des bons petits plats de ma copine et surtout arrêter d’acheter du fromage (surtout le week-end). Épinards et compote, un morceau de comté. Bref pas beaucoup.
Mais franchement, avec un peu de volonté, on s’habitue vite (l’adaptation, vous vous souvenez, j’en parle assez souvent). C’est triste tout ça, mais les week-ends je me suis conservé le droit de profiter, en faisant bien sur attention au proportions surtout (moins de bières, et ne pas en reprendre, et moins acheter de fromage – oui, on en revient toujours au fromage).

Footing, running, trail: courir pour maigrir

En plus de ce régime, je me suis remis au sport. Pour ne pas trop impacter la vie de famille, depuis l’année dernière et l’été (avec une grosse pause hivernale commencée suite à un claquage), je suis allé courir 2 matinées par semaines (donc réveil à 6h et une heure en forêt) et le dimanche (matin mais surtout en fin de journée). Se lever, je pensais ça impossible avant, mais au final, c’est bien agréable le matin, et ça donne du peps à la journée, et change un peu les habitudes et diminue la routine. Ne pas réfléchir lorsque le réveil sonne, avoir tout préparé la veille, et je dirais que ce réveil se prépare le soir lorsqu’on le règle. Si la veille vous n’êtes pas motivés à 100%, vous ne vous lèverez pas !

Running

Running

Voilà donc ce programme que je suis depuis 3 mois maintenant, et il reste un petit mois je crois, et j’ai pour l’instant perdu 6/7kg, malgré des vacances en Bretagne (kouign amann, frites, beurre, ptit dej copieux le matin), et nord (viennoiseries, glaces, welshs…). En sachant que pendant ces vacances j’ai couru quasiment tous les 2 jours, laissant donc tomber le régime mais continuant à être actif et à faire du sport.
Mais je pense que le fait de faire du sport régulièrement depuis 3 mois fait donc consommer plus de calories, et le corps s’habitue et naturellement en brûle plus. Je pense qu’actuellement, je peux manger un peu plus, gras et sympa, sans forcément reprendre, c’est ce qu’il s’est d’ailleurs passé durant mes 15 jours.

Une perte de poids, un retour en forme

Au global, je me sent vachement mieux dans mon corps et dans ma tête, mon visage a repris l’éclat de sa jeunesse !
Non, là j’ai chopé la crève, donc une semaine que je ne suis pas allé courir, et je sens que je n’ai plus 20 ans, car malgré un bon rythme depuis 3 mois maintenant, je le ressent quand je pousse un peu dans l’effort. Mais, au global, j’ai perdu, je peux faire des petits excès et je ne reprends pas, ce qui est déculpabilisant. Je suis plus tonique, et bon, je rentre à nouveau dans mes pantalons (qui tombent donc désormais), dans mes polos, je suis moins boudiné, et c’est agréable ! Maintenant je vais essayer de perdre sur le dernier mois le dernier kilo pour arriver à mon objectif initial, on verra si j’y arrive. En tout cas, je suis content du résultat, et franchement ce programme m’a aidé (maintenant honnêtement, il est cher et n’apporte pas grand-chose, et pourrait être bien mieux pensé, mais le fait d’avoir toujours sur soi un podomètre et de suivre les résultats fait déjà bien réfléchir et se rendre compte de ce qu’on fait, ou pas).

L’objectif maintenant est de préparer la saison des raclettes et fondues, qui s’ouvre officiellement bientôt youhou !

A propos Laponico (507 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

6 Commentaires le Comment perdre 6 kilo?

  1. Haaa! Que ça fait plaisir de lire un article d un mec qui ose parler de ça! :0) et qui a aussi des problèmes de poids j avoue :0) je vais le faire lire a mon chéri :0)
    Je trouve que le côté diététique est strict quand même! Enfin tant que ça marche! Bon courage!

    • Merci, stricte oui, après je craque aussi très facilement, j’arrive plutôt bien à gérer le truc…je suis content au bout d’un an j’ai rien repris, et j’ai bien progressé d’un point de vue physique !

  2. Pourtant, comme dirait Karadoc, “le gras, c’est la vie.”

  3. Je félicite cette initiative !!! J’ai adoré le ton de ton article, c’est vraiment marrant à lire.
    Le sport, ya que ça de vrai 🙂

    • Grave !
      Après, on a discuté avec un medecin dieteticien qui nous disait que pour maigrir fallait juste manger équilibré et que le sport ne faisait pas maigrir…pas trop d’accord, mais bon, manger équilibré est aussi un bon truc !

4 Trackbacks & Pingbacks

  1. Test du Pulse de Withing | Carnets Nordiques
  2. Préparation physique pour un raid solo en ski et pulka en Laponie | Carnets Nordiques
  3. Préparation physique générale | Carnets Nordiques
  4. Comment choisir son bracelet d'activité | Carnets Nordiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*