News

La cardio sans ceinture, la Polar A360

Polar A360

Ce n’est pas peu dire que c’est avec impatience que j’attendais de pouvoir tester la nouvelle montre de chez Polar, l’A360.
Sous ce nom d’avion se cache en effet une belle innovation, à savoir la première montre avec le cardio intégré sous la montre (ou dans le bracelet), plus besoin d’utiliser une ceinture cardio.
Si Polar n’est pas la première à dégainer le cardio sans ceinture (Garmin et Tomtom le font depuis quelques mois), la marque finlandaise attendait d’avoir sa technologie au point, se sachant attendue par ses concurrents et le public en tant que spécialistes des cardio fréquencemètres.

Mon test de l’A360

C’est donc une montre au look sobre et moderne, à mi-chemin entre la montre et le bracelet d’activité que j’ai reçue.
Agréable à porter, elle tient bien au poignet et on ne la sent pas. La matière est vraiment très agréable au toucher et sur la peau. Attention cependant à bien la sécher après une activité sportive, j’ai eu des petites rougeurs, qui ne sont plus apparues une fois prise cette précaution.
Pas évident au début pour fermer le bracelet, heureusement qu’on n’enlève pas la montre tous les jours, j’ai connu plus simple comme système de fermeture !

Polar A360 affichage heure

Voici l’un des écrans d’affichage principal

Polar A360 face

Exercice collectif: j’aime beaucoup !

Configuration de l’A360

La configuration se fait relativement facilement, pas besoin de pc: un compte sur Polarflow et l’appli sur le smartphone (indispensable), et vous pouvez la configurer et faire les réglages, ainsi que la mise à jour du firmware. Comme sur les derniers modèles de Polar (et chez tous les produits de ce type), les mises à jour régulières permettent d’améliorer le produit, vous évitant ainsi de passer à la caisse chaque année tout en profitant d’innovations (parfois) et de customisations (souvent).

Un look et une utilisation simplissime

Dédiée au fitness principalement, et peut-être plus aux femmes qu’aux hommes (et aux runners), l’A360 vous permet de suivre toute la journée votre pouls. Ce n’est cependant pas en continue mais quand vous décidez de le vérifier, vous ne pourrez ainsi pas connaître votre bpm la nuit par exemple quand vous dormez, c’est dommage car pour le coup c’est une fonction que j’aurais bien aimé avoir, notamment pour connaître mon pouls la nuit au repos total, ou le pouls moyen dans la journée.

Cardio poignet A360 Polar

Les lumières du cardio qui doivent donc être très près du poignet

Ecran cardio Polar A360

Votre pouls !

Le look est comme je l’ai dit assez simple mais elle est très jolie au poignet, les bracelets étant interchangeable et les couleurs du classique blanc/noir à d’autres couleurs plus flashy en préparation.

L’utilisation de la montre est très simple: un bouton très discret sur le côté pour le retour, sinon tout est tactile; il suffit de pencher votre bras pour regarder l’écran et l’heure s’affiche. Il arrive cependant qu’il faille s’incliner de manière un peu plus importante, mais c’est un coup à prendre.
Pour choisir les options, faites défiler l’écran couleur tactile TFT de bas en haut, et vous aurez accès à vos stats de la journée (tracking d’activités) et aux activités que vous allez faire.
Comme chez les autres produits Polar, via Polarflow vous pourrez rajouter ou supprimer des sports, en fonction de ceux que vous pratiquez: pour ma part j’avais mis running, vélo en salle, tapis de course, et muscu.
Dommage cependant que les statistiques des écrans ne soit pas aussi variées et personnalisables que sur leurs autres montres, on ne peut pas modifier les écrans disponibles, même si au final on y trouve les informations essentielles : l’heure, le temps de l’activité, le cardio, la zone dans laquelle on se trouve.

Calories Polar A360

Durée et calories, l’un des écrans d’entraînement

A la fin de l’activité, le résumé et statistiques classiques, et le résumé de ce que la séance vous a faite travailler.
Au niveau du trackeur d’activité et de pas, j’avais trouvé le même défaut sur leurs autres montres, à savoir qu’elles sur comptent les pas effectués, par rapport à mon Pulse qui me sert d’étalon (et que j’ai donc aussi comparé avec d’autres modèles concurrents). Bon, c’est un détail, il suffit de se mettre un objectif de 15 000 au lieu des 10 000 mais c’est dommage que ce ne soit pas plus précis, surtout quand d’autres marques y arrivent. Quelques animations assez sympathiques vous donneront quelques exemples d’activités à faire dans la journée pour atteindre votre objectif.

Entrainement Polar A360

On fait défiler les écrans de bas en haut pendant les entraînements, et c’est très lisible

Une montre connectée

La Polar A360 est connectée, elle met donc à jour les stats sur votre appli et le site Polarflow. Bon, des fois il faut un peu forcer et recoupler smartphone et montre mais globalement ça fonctionne bien.
Mais elle permet de recevoir vos notifications smartphone, ce qui est devenu pour ma part indispensable. J’ai cependant été déçu de l’affichage des notifications autre que sms ou téléphone, que je trouve peu lisibles, sachant qu’on ne peut ensuite retourner les voir (il faut profiter du moment où une notification apparaît, ce qui n’est pas très pratique).

Le problème souvent avec les montres connectées, ou plutôt les bracelets au vu de leur taille réduite, c’est l’autonomie, qui va de 1 à 3 jours en fonction de votre utilisation. Pour le coup la Polar se place plutôt bien, avec une autonomie entre 4 et 7 jours, là aussi en fonction du nombre de séances et de notifications que vous recevez. C’est moins que les montres cardio/connectées, mais mieux que les bracelets. De plus, elle se recharge avec un cable micro-usb classique, pas besoin d’avoir toujours sur vous un cable spécifique, et ça aussi c’est vraiment bien.

Polar A360 notifications

Très pratique pour les appels, moins pour d’autres types de notifications

Que vaut le cardio intégré de la Polar A360 ?

La grande question concerne donc maintenant le cardio, est-il aussi précis qu’une ceinture cardio ?
Et bien mon avis est plutôt mitigé de ce côté là. En comparant avec ma RCx3 et son cardio, je suis à peu près que les mêmes bpm jusqu’à 165, avec un tout petit temps de latence.
C’est au dessus que ça se gâte, car après l’écart se creusait entre les deux, pour plafonner à 180 bpm pendant un certain temps alors que mon cardio classique était à 188.
La descente se faisant ensuite plus lentement que l’autre montre, en mettant du temps pour revenir au même niveau. Assez gênant quand même je trouve, surtout si on veut faire des fractionnés.
Cependant, à la fin de l’exercice, les bpm moyens étaient assez semblables, et je pense qu’il ne s’agit que d’un problème de latence. Par contre pour le maximum qui est très différent, c’est quand même problématique. C’est clairement une montre pour le (très) grand public qui sera moins regardant.

Un produit intéressant: joli et innovant, à dédier aux activités type fitness et indoor

En conclusion, j’ai été plutôt séduit par cette montre: un look et un écran vraiment sympa, le côté connecté agréable (même si améliorable), et une montre (ou un bracelet) qu’on peut porter tous les jours, sans se poser la question de savoir si on a pris sa ceinture cardio à la salle de sport.
Cependant, elle n’a pas de GPS, et le cardio n’est à mon sens pas assez fiable dès qu’on pousse un peu la machine. Même si il est possible que le cardio soit amélioré grâce aux mises à jour dans un futur proche.
A 199€, elle est assez chère, et même si c’est une innovation, je lui préférerais la M400, qui pour le même prix n’intègre certes pas le cardio au poignet, n’a pas un si joli écran, mais aura un GPS et des fonctions plus élaborées.
Après je pense que la cible est plutôt féminine, urbaine et adepte du fitness, si tel est votre cas, elle sera très bien, et malgré mes critiques je l’ai beaucoup appréciée. Si cependant vous la dédiez purement au sport, que vous faites beaucoup de course à pied par exemple, elle manquera de précisions et d’options, pour le prix la M400 reste ma référence !

Acheter Polar chez Snowleader.

Polar A360

A propos Laponico (510 Articles)
Passionné des régions nordiques et scandinaves. J'ai plusieurs voyages à mon actif, en Laponie suédoise, norvégienne et finlandaise, ainsi que dans d'autres régions de ces pays. J'aime les grands espaces, la nature et je pratique le karaté et la course à pieds/trail. N'hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*